Dans l’émission Itinéraire bis, diffusée sur France Culture, Clémence Allezard a consacré son reportage à Dominique, une femme lesbienne d’origine ivoirienne et qui demande l’asile en France.

Dominique a 26 ans et elle a fui les persécutions liées à son orientation sexuelle. Pour arriver en France, il lui a fallu de longues semaines: un mois et demi de voiture, puis le bateau, puis le train.

A Abidjan, elle était tombée amoureuse de la chanteuse d’un groupe de femmes: «Il faut vivre cachée, les parents n’acceptent pas».

Surprise par ses parents avec sa copine, Dominique est retenue pendant deux semaines à la maison. Elle fait semblant de se plier à la volonté de ses parents, mais elle n’avait alors plus qu’un seul but: «Il fallait que je sorte hors de l’Afrique». Mais en France, les premiers mois, Dominique est seule, et n’a personne à qui confier les raisons qui l’ont conduite à fuir son pays. Aux Ivoirien.ne.s qu’elle rencontrait, il lui était impossible de parler franchement, de peur d’être rejetée.
Aujourd’hui, elle est accompagnée dans ses démarches de demande d’asile par une militante de l’Ardhis (Association pour la reconnaissance des droits des homosexuel.le.s et transexuel.le.s à l’immigration et au séjour) qui œuvre au quotidien pour aider les réfugié.e.s ainsi que les couples binationaux.

Un témoignage poignant à écouter ci-dessous.