Les associations LGBT locales nancéiennes — Equinoxe Nancy et Le Kreuji — étaient présentes, aux côtés de plusieurs personnalités politiques régionales, à l’instar d’André Rossinot, Président de la métropole du Grand Nancy, et Danièle Noël, Présidente du Mouvement Démocrate en Meurthe-et-Moselle, pour rendre hommage à Jean-Pierre Humblot mort noyé il y a treize ans après avoir été agressé, puis poussé dans le canal de Nancy par deux mineurs.

Laurent Hénart, l’actuel maire de Nancy (UDI), lui aussi présent, a rappelé dans son discours les récents événements d’Orlando le 12 juin dernier aux États-Unis, tout en soulignant l’importance de lutter contre le djihadisme, l’homophobie et la transphobie.

Un verre de l’amitié a ensuite été organisé pour clore les commémorations sur les bords du canal.