A la une, Opinions & Débats | 17.07.2016 - 10 h 07 | 20 COMMENTAIRES
  • attentats
  • nice

A propos de l’attentat de Nice

Publié par
Certain.e.s nous ont reproché d'avoir traité l'attentat de Nice sur Yagg, au motif que cela n'avait rien à voir avec notre ligne éditoriale. Notre réponse.

La Promenade des anglais, après l'attentat. - Photo : France 2

Sur les réseaux sociaux, certain.e.s se sont étonné.e.s que nous traitions les attentats de Nice sur Yagg. Quelques raisons:

- Notre ligne éditoriale peut se résumer ainsi: "Tout l'actu LGBT, un regard LGBT sur l'actu". Nous ne sommes pas sortis de ce cadre. Lorsque nous couvrons les élections législatives ou présidentielle, nous le faisons avec notre regard, avec nos angles (et nos moyens, soit dit en passant). C'est ce que nous avons fait à Nice.

- L'attentat de Nice a touché des personnes dont Yagg parle régulièrement. Je pense aux responsables associatifs, notamment. Il nous semblait naturel de prendre de leurs nouvelles. Erwann le Hô a accepté de témoigner. D'autres, trop choqués, ont préféré ne pas le faire. Yagg est le média de la communauté LGBT. Lorsqu'un événement touche la communauté quelque part, c'est notre travail de donner la parole à celles et ceux qui la composent.

- Pour celles et ceux qui ne voient aucun rapport entre l'attentat et notre ligne éditoriale: Le soir des événements, l'association Aglae tenait un Bal des fiertés. La Pink Parade (la marche des fiertés locale) est censée se tenir une semaine après les événements. Deux jours après les attentats, deux marches des fiertés devaient avoir lieu, l'une à Marseille, l'autre à Montpellier. Elles ont été annulées. Le rapport semble-t-il plus évident?

- J'ai lu: "pourquoi parler de personnes LGBT alors que nous sommes humains avant tout?". J'avais lu exactement la même chose à propos de la Paris Black Pride: "pourquoi faire une Black Pride, alors que nous sommes humains?". Si l'on suite cette logique dire de quelqu'un qu'il est gay, qu'elle est lesbienne, qu'il/elle est noir.e revient nier son humanité. Nous pensons exactement le contraire. Alors que cet argument se veut généreux, universaliste, il est au fond homophobe ou raciste. Nier les spécificités d'une personne au motif que nous sommes tou.te.s les mêmes, c'est justement ça la déshumanisation.

- Dernier argument enfin. Quatre vingt quatre personnes sont mortes, 18 se trouvent dans un état grave, 200 blessées, des dizaines de milliers en état de choc - des amis personnels, parfois. Lorsque nous arrivons au bureau le matin, l'attentat a eu lieu moins de 12 heures auparavant. De quoi d'autre allions-nous parler? Si celles et ceux qui critiquent notre choix auraient pu prendre la plume comme si de rien était, tant mieux pour elles et pour eux. Nous n'avons pas pu. Si cela doit nous être reproché, nous l'assumons.

Print This Post
Photo du profil de Xavier Héraud
Publié par
Co-fondateur de Yagg. Rédacteur en chef. Photo. Comédies musicales. Harvey Fierstein. These are a few of my favorite things.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (20)
  • Par Dead Head 17 Juil 2016 - 11 H 06
    Photo du profil de Dead Head

    Merci à Yagg de ne pas être LGBT avec des œillères. Yagg aurait dû traiter du massacre d’Orlando mais pas de celui de Nice ?
    Quant à ceux ou celles qui ne veulent parler que d’ « êtres humains », c’est bien gentil mais n’emploient-ils-elles pas eux-elles-mêmes les mots « homme » et « femme » ?
    Merci à Yagg pour le regard LGBT sur l’actu.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Eddie 17 Juil 2016 - 11 H 12
    Photo du profil de Eddie

    bravo

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Misterlio 17 Juil 2016 - 11 H 23
    Photo du profil de Misterlio

    Vos réponses vont clouer le bec à ces personnes qui malheureusement n’ont aucune prise de recul.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Christophe Martet 17 Juil 2016 - 11 H 48
    Photo du profil de Christophe Martet

    Merci Xavier.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par vinzo2 17 Juil 2016 - 11 H 52
    Photo du profil de vinzo2

    Totalement d’accord.
    Il me paraît normal d’aborder les grands évènements qui ébranlent notre société et les faits les plus marquants de l’actualité même s’ils n’ont pas de rapport direct avec la petite sphère des problématiques LGBT.

    Soit dit en passant ces attentats sont perpétrées par des gens qui nous sont fortement hostiles… Donc on est de toute façon très loin du hors sujet.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par b-9 17 Juil 2016 - 12 H 18
    Photo du profil de b-9

    J’apprécie votre mise au point, Monsieur Héraud.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Vroom 17 Juil 2016 - 12 H 27
    Photo du profil de Vroom

    Je suis gay, et ce jour-là (encore), j’ai pleuré de voir atteinte l’humanité, la France, notre patrie. De voir massacré.e.s des innocent.e.s que je ne connaissais pas. Yagg traite aussi de ce qui nous touche, en tant qu’être humain.
    Yagg traite de ce monde dans lequel vivent nos sœurs et nos frères, et donc nous aussi. Cette actualité est la nôtre, LGBTQI compris.es. On ne peut pas reprocher aux médias « généralistes » de ne pas traiter correctement le massacre d’Orlando, et demander à Yagg d’être sectaire.
    Merci Yagg pour votre ouverture et pour tout votre travail.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par sossourires 17 Juil 2016 - 14 H 05
    Photo du profil de sossourires

    @xavier Et qu’est ce qui permet à certains lecteurs de juger le choix de la rédaction ?
    Si certains de vos articles ne leur plaisent pas, que ces personnes ne les lisent pas.
    Merci à @yagg d’avoir traité ce sujet

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Aiyan 17 Juil 2016 - 14 H 26
    Photo du profil de Aiyan

    Cette attentat est choquant, effroyable, horrible, mais je n’ai pas d’attachement particulier dans le pays de lequel j’habite. A chaque que le sujet de l’homosexualité fait la une, c’est un déchainement homophobe qui se produit (ex : Loi Taubira) aussi bien dans les rues que sur les réseaux sociaux. Pour Orlando, la majorité des médias français n’ont pas insisté sur le caractère homophobe de l’attaque, probablement pour la même raison.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par friendlyfire 17 Juil 2016 - 14 H 52
    Photo du profil de friendlyfire

    A titre personnel, ma première réaction a été de (légère) surprise de voir le sujet repris ici, puis de satisfaction.
    Si yagg n’est pas ma première source d’info pour l’actualité à chaud je considère en revanche ce site comme une sorte de sanctuaire, d’endroit (un peu) sécurisé aussi bien pour les parti pris de traitement que pour les commentaires; c’était un bon endroit pour pleurer et se recueillir dans ce moment d’avalanche de violence et de folie sanglante.
    La suite du déroulé des événements (les annulations/reports) a prouvé qu’il y avait bien un lien un peu plus que tangentiel, mais c’est la première raison qui me paraît la meilleure ; comment avoir le cœur à parler d’autre chose au matin du drame en effet ?
    L’info a ici été reformulée avec les moyens modestes du bord, mais avec un peu plus de compassion et d’empathie, d’amitié qu’ailleurs, et en ce temps où le risque de déshumanisation grandit, ce sont de petites différences qui, assurément, ne comptent pas pour rien.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Fred 17 Juil 2016 - 17 H 09
    Photo du profil de Fred

    En tant que media à part entière, il est évident que Yagg devait parler des attentats. Devant un évènement aussi choquant n’importe quel media quelle que soit sa ligne éditoriale aborde le sujet, c’est…évident. Merci Xavier pour cette mise au point.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par herveba 17 Juil 2016 - 17 H 58
    Photo du profil de herveba

    je sais pas trop quoi dire, oui je pense exactement comme dans le dernier paragraphe; je ne peut pas non plus ne rien dire. ne pas en parler.
    bref, je sais pas comment vous le prendrez car c’est un compliment de ma part..
    depuis de long mois maintenant je lis ailleurs ce que yagg, têtu.. parlent. l’actualité s’élargit.
    même que des sujets apparaisse de façons différentes, plusieurs styles, pas que du papier coller.
    la qualité des articles est pros !
    je reste très catastropher par ce qu’il ce passe, je comprend pas..

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Roxane 17 Juil 2016 - 23 H 17
    Photo du profil de Roxane

    « J’ai lu: « pourquoi parler (…) ça la déshumanisation. » et autres de la même veine
    Bizarre, je croyais qu’on en avait fini avec ce débat d’arrière-garde stérile du droit à la différence vs droit à l’indifférence depuis de nombreuses années.
    J’en étais restée au consensus relativiste global renvoyant à l’à-propos de la considération de la spécificité dans le contexte abordé.
    Décidément, c’est un vrai serpent de mer…
     
    De là, pour en revenir à l’édito, je ne vois pas ce qui interdirait à @yagg de parler du sujet, pas plus qu’il ne lui serait reprochable de ne pas en parler. Ce n’est pas son coeur de cible, mais son coeur de cible n’est pas isolé dans la société.
    Je dirais même qu’il n’est pas du tout choquant que Yagg aborde le sujet d’attentats en considérant qu’Orlando est encore très frais dans les mémoires.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Shizuko 17 Juil 2016 - 23 H 34
    Photo du profil de

    C’est d’autant plus pertinent que les médias maintenant nous parlent de la bisexualité du terroriste sans doute dans le placard. Sans prendre position sur les liens qu’il peut y avoir entre l’islam et ce type de terrorisme. Les gens (parfois même de gauche) qui veulent dédouaner l’islam parce que l’homme se comporterait contre la morale islamique me font froid dans le dos. L’hypocrisie existe aussi chez les musulmans.

    Signaler ce commentaire

     
    • Par Silvius 18 Juil 2016 - 19 H 33
      Photo du profil de Silvius

      Je ne comprends pas trop votre message. D’après ce que j’ai lu dans « Le Monde » et « Libé », le tueur n’était quasiment pas pratiquant. C’est un point important, car cela montre que son profil n’était pas celui d’un musulman très pratiquant et rigoriste, comme on aurait pu l’imaginer de la part d’un partisan de Daech, qui se réclame d’une variante fanatisée de l’islam.

      Ce qui me semble indispensable en ce moment, c’est de détricoter le discours des teroristes et de Daech. Daech se réclame haut et fort de l’islam alors qu’il en promeut une lecture fanatisée. Et qu’il massacre des musulmans par ses attentats et sa guerre locale. Il faut bien voir ici que, comme chez tous les fanatiques, la religion n’est qu’un prétexte qui sert de cache-sexe à l’extrémisme et à la violence. Quand un fanatique se réclame d’une religion dont il massacre les coryants et que, de l’autre côté, il y a des millions de croyants pacifiques qui disent : « Ce type raconte n’importe quoi, ce n’est pas ça notre religion », c’est peut-être que le type en question ment par calcul.

      Or le calcul de Daech n’est pas bien compliqué à percer à jour. Daech a intérêt à ce que les populations fassent l’amalgame entre « musulman » et « fanatique ». En effet, plus l’islamophobie augmente, plus les musulmans se sentent isolés et rejetés par les sociétés, plus Daech pense qu’ils seront tentés de se radicaliser et de venir grossir ses rangs.
      Mais si l’amalgame n’est pas fait, si les populations ne se laissent pas berner et si les musulmans ne sont pas rejetés, Daech restera ce qu’il est : une poignée de fanatiques brandissant des textes sacrés auxquels ils n’ont rien compris pour servir de justification à leurs exactions.

      Signaler ce commentaire

       
    • Par laurentv 18 Juil 2016 - 21 H 27
      Photo du profil de laurentv

      @Silvius Ce n’est pas qu’ils « n’ont rien compris aux textes sacrés » mais que ces textes de plus de mille ans sont pleins de contradictions, d’ambiguïtés et d’archaïsmes qui permettent de justifier le meilleur comme le pire.
      Ce que Daech exploite, ce sont des passages guerriers qui t’expliquent qu’en prenant les armes contre les adversaires de l’Islam (et là on a une vaste marge d’interprétation), tu vas direct au paradis. Si bien que n’importe quel paumé, même s’il n’a pas été très pratiquant au cours de sa vie (c’est le cas pour beaucoup de ceux qui ont participé aux attentats) se voit offrir une chance de rédemption en massacrant des gens. C’est quand même une particularité.
       
      Pour les aux croyants pacifistes, il faut voir. Ça a peut-être changé avec la menace de daesh mais les sondages menés il y a quelques années dans divers pays sur la justification ou non du terrorisme étaient assez effrayants (et je ne parle même pas des autres sujets comme l’homosexualité, l’adultère…)
      Quant à ceux qui, même sans justifier directement à la violence, expliquent continuellement qu’on offense Dieu en ne respectant pas tel ou tel interdit du 7e siècle, ils sont pour moi plus directement responsables du basculement de certains déséquilibré que « l’Islamophobie » occidentale. D’ailleurs, ceux qui commettent des massacres au proche orient n’ont pas cette excuse de Islamophobie, il me semble.

      Signaler ce commentaire

       
    • Par Shizuko 19 Juil 2016 - 3 H 01
      Photo du profil de

      @silvius
      Ce qui me choque c’est entendre dire qu’il ne pouvait pas être musulman parce qu’il avait une sexualité « haram ». Et cela de la part des gens de gauche. Le fait qu’il était ou pas pratiquant m’importe peu. Il a pu le devenir très rapidement. D’ailleurs il avait arrêté l’alcool. J’ai connu des personnes se radicaliser (ou convertir) très rapidement. Le problème même si je suis d’accord, n’est pas uniquement l’amalgame. Mais c’est aussi le discours victimaire qui continue à se développer à très grande vitesse. Or ce discours victimaires n’est pas très loin de celui de Daesh. Quand certains associations y compris certaines personnes LGBT disent que la France est un Etat intrinsèquement islamophobe quel genre de voie de garage vous voulez qu’ils proposent ?

      Signaler ce commentaire

       
  • Par sébastien 18 Juil 2016 - 17 H 57
    Photo du profil de sébastien

    Je comprends votre réaction devant une telle monstruosité. Personne ne peut vous en vouloir.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Silvius 18 Juil 2016 - 19 H 22
    Photo du profil de Silvius

    J’avais été un peu surpris en voyant les titres au sujet de l’attentat, et inquiet devant un possible côté opportuniste ou simplement trop impulsif des publications, mais le contenu des articles m’a vite rassuré. Il était 1) réellement informatif (une gageure en soi) 2) tout à fait à sa place sur un site LGBTIQA+++, notamment les conséquences sur les événements du type Pink Parade prévus peu après.

    Au passage, je me demandais si la promenade des Anglais avait une place quelconque dans la culture LGBT locale (je ne connais pas du tout Nice).

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.