Égalité des droits, France, Plus | 13.07.2016 - 18 h 45 | 1 COMMENTAIRES

Contenu Yagg +

  • annie le houérou
  • assemblée nationale
  • changement d'état civil
  • Chaynesse Khirouni
  • Fédération LGBT
  • Jean-Patrick Gille
  • outrans
  • Patrick Mennucci
  • Sergio Coronado
  • Stéphanie Nicot

Changement d’État Civil: les associations trans divisées sur la portée de la nouvelle loi

Publié par
L'article voté ce mardi 12 juillet est-il un progrès ou une déception? Toutes les associations ne sont pas du même avis, loin s'en faut.
existrans 2013

Existrans 2013 - Photo : Xavier Héraud

Un jour historique… ou une occasion manquée? Difficile de déterminer si le mardi 12 juillet restera gravé dans les mémoires comme le jour où la France a fait un pas en avant contre la transphobie institutionnelle et la stigmatisation des personnes trans en adoptant un amendement sur le changement d'état civil (lire notre article Changement d’État Civil pour les personnes trans: tout sur la séance «historique» à l’Assemblée nationale hier). Car aujourd'hui, les associations ne parlent pas d'une seule voix pour commenter le vote d'hier. Certaines sont très enthousiastes, d'autres plus mesurées.

Pour lire la suite de l'article, vous devez être abonné.e


Je me connecte ou Je m'abonne

Print This Post
Photo du profil de Maëlle Le Corre
Publié par
Journaliste de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (1)
  • Par Phil86 13 Juil 2016 - 20 H 41
    Photo du profil de Phil86

    Il est clair que la simple déclaration aurait été préférable mais il est extrêmement difficile de faire bouger l’état-civil dans le droit français, les droits des trans se heurtent à cette réalité. Je pense que le combat doit continuer pour aller vers une déjudiciarisation. Mieux valait ce qui a été obtenu hier que rien du tout, au moins les lignes bougent. Sinon c’était l’immobilisme garanti.

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.