L’horreur absolue. Un individu a fait feu cette nuit au Pulse, un club gay d’Orlando en Floride, rapportent de nombreux médias américains, comme CNN. Le bilan est terrible. Il y aurait au moins 50 morts et 53 blessés, selon le maire Buddy Dyer, qui a déclaré l’état d’urgence pour sa ville. Les médias américains parlent de la pire fusillade de l’histoire des Etats-Unis.

Selon les divers récits, un homme a fait irruption dans le club, très lourdement armé. Il se nommerait Omar Mateen. Peu de temps après la fusillade, la police est intervenue. Le forcené a pris des otages. Il a été tué par les forces de police.

Le père de l’assaillant a déclaré sur NBC News que son fils s’était mis en colère quelques mois plus tôt en voyant deux hommes s’embrasser. « Cela n’a rien à voir avec la religion », a-t-il ajouté.

Les réactions sont innombrables. Selon la Maison Blanche, le Président Obama se tient informé sur le sujet et devrait s’exprimer vers 19h30. L’association LGBT Glaad a publié le tweet suivant: « Nous avons le coeur brisé pour les victimes et les familles de cet horrible acte de violence. Nous sommes solidaires de la communauté pLGBTQ à Orlando ».

La réaction de Terry Decarlo, directeur exécutif du Centre LGBT d’Orlando: « C’est irréel. »

Une image signée Huffpostwomen, commence à circuler sur les réseaux sociaux, avec le hasthag, #thoughtswithorlando . En français, le hasthag #Jesuisgay est également beaucoup utilisé.

#thoughtswithorlando Image courtesy of @huffpostwomen

Une photo publiée par Michelle (@thedrofpr) le

François Hollande condamne la tuerie et exprime « le plein soutien de la France au peuple américain »

Manuel Valls: « En frappant la communauté gay, l’attaque effroyable d’Orlando nous atteint tous. »

Les autorités ont fait savoir qu’il y avait besoin de don de sang pour aider les blessé.e.s. Le New York Times relève que les gays ne peuvent pas y participer.

Une photo du terroriste:
https://twitter.com/DavidCaplanNYC/status/742022623077470208

DAns un communiqué, Homosexualités et socialisme souligne « la nécessaire réflexion que chacun, vraiment chacun, doit avoir sur nos sociétés dans lesquelles se diffusent, sans trop d’encombre, des discours de haine, quelles qu’en soient les cibles. Chacun doit réfléchir sur nos sociétés qui « produisent » des individus concevant et exécutant des actes d’une rare violence et d’une exceptionnelle cruauté, quelle que soit la raison invoquée ou supposée ».

« Expliquer n’est pas excuser ni exonérer le criminel de sa responsabilité personnelle qui est, bien sûr, écrasante. Expliquer et chercher à comprendre, c’est commencer à surmonter l’obstacle, fut-il douloureux. C’est le seul moyen sérieux de ne pas se condamner à revivre de telles atrocités. », conclut le communiqué.

 

Pour le Gouverneur de Floride, c’est clairement un « acte de terrorisme »

Le témoignage terrible d’une mère dont le fils se trouvait à l’intérieur du club

Robert Ménard, maire de Béziers (extrême-droite), fait de la récupération:

Le témoignage d’une victime: « Les balles étaient de la taille d’un doigt »

Selon le New York Post, Omar Mateen aurait fait allégeance à Daesh, avant de commettre son crime

A Paris, l’Inter-LGBT appelle à un rassemblement à 21h, place Stravinksy (à Beaubourg)

En Californie, un homme a été arrêté en possession de fusils d’assauts et d’explosifs. Il a déclaré qu’il se rendait à la Gay Pride de Los Angeles, qui doit se tenir aujourd’hui. Lire le LA Times.

A lire sur Yagg: Qui est Omar Mateen, le tueur d’Orlando?

A Montpellier, rassemblement demain 19h

Rassemblement également à Nice au Centre LGBT demain, 13 juin à 19h.

Selon l’agence Reuters, Daesh revendique l’attaque

Le dessin de Mr Q.

 

Un rassemblement annoncé à Nantes

 

Réaction de la Fédération LGBT (extrait du communiqué de presse)

« La Fédération LGBT rend hommage aux morts et aux blessés et pense à leurs proches. Elle tient à apporter dans cette épreuve un salut fraternel à la communauté LGBT américaine et au peuple américain, durement éprouvé par cet abominable attentat contre l’une de ses communautés les plus dynamiques.

Dans ce contexte, nous sommes touché·e·s par le soutien sans équivoque des responsables musulmans d’Orlando, qui ont publiquement prié pour les victimes LGBT de ce terrible acte de terrorisme, montrant à qui en douterait encore que les homophobes ne sont pas les croyants en tant que tels, ni telle ou telle religion, mais les fanatiques intégristes, et ceux qui les soutiennent, ou les encouragent, ouvertement ou en sous-main.

L’heure est avant tout au deuil et au recueillement, mais il faudra nous interroger tou·te·s ensemble sur la façon dont nous tolérons trop, et depuis trop longtemps, les insultes, les menaces et les appels au meurtre (à peine) déguisés, ou avérés, contre les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres. Aux États-Unis, mais aussi en France. Car aucun pays n’est à l’abri de la haine homophobe. »

 

Extrait du communiqué de la Fédération Total Respect

Matthieu Gatipon-Bachette, vice-président de Total Respect, déclare dans un communiqué: «Ce meurtre de masse aurait des motivations religieuses & se voit revendiqué par l’État islamique. Depuis des millénaires, les religions sont instrumentalisées afin de stigmatiser les personnes qui ne se conforment pas aux normes de genre: il peut s’agir de femmes qui refusent de se marier & d’avoir des enfants ou, comme aujourd’hui, de personnes LGBT. Nous continuerons à dialoguer avec celles & ceux qui n’acceptent pas de laisser ainsi leur religion instrumentalisée.»

A lire sur Yagg: Tuerie d’Orlando: Rassemblement à Paris

Tuerie d’Orlando: Rassemblement à Paris

La ville d’Orlando a commencé à publier le nom des victimes. Les autres noms seront publiés dès que les familles auront été prévenues.