A la une, Égalité des droits, France, Mariage, Plus | 09.06.2016 - 13 h 45 | 1 COMMENTAIRES

Contenu Yagg +

  • 10 ans Bègles
  • affaire Chapin et Charpentier
  • Bertrand Charpentier
  • caroline mécary
  • cedh
  • Enrico Oliari
  • Gregory Vallianatos
  • mariage de bègles
  • noël mamère
  • Stéphane Chapin

La CEDH ne conteste pas l’annulation du mariage de Bègles

Publié par
Saisie en 2007 dans l'affaire du mariage de Bègles, la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a finalement estimé que la France n'avait pas porté atteinte aux droits du couple Stéphane Chapin et Bertrand Charpentier.
photo yann pedler mariage begles

Le mariage de Bègles, le 5 juin 2004. - Photo : Yann Pedler

Le mariage de Bègles, célébré le 5 juin 2004 par Noël Mamère entre Stéphane Chapin et Bertrand Charpentier, a eu un retentissement médiatique sans précédent en France. Vous pensiez l'histoire du premier mariage d'un couple de même sexe close? Elle l'est… mais seulement depuis aujourd'hui.

La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH), saisie par le couple après l'annulation de leur mariage par la justice, a en effet rendu aujourd'hui son arrêt– neuf ans après avoir été saisie en 2007 et douze ans après les faits. Les requérants estimaient «que le fait de limiter le mariage aux personnes de sexe différent portait une atteinte discriminatoire au droit de se marier». Stéphane Chapin et Bertrand Charpentier étaient représentée par l'avocate Me Caroline Mécary, qui a commenté auprès de Yagg cette décision.

Pour lire la suite de l'article, vous devez être abonné.e


Je me connecte ou Je m'abonne

En juin 2014, à l'occasion des 10 ans du mariage de Bègles, Yagg avait publié une série d'interviews et d'articles:
Mariage de Bègles, 10 ans après: retour sur le premier mariage d’un couple de même sexe en France

Noël Mamère: «Le 5 juin 2004 restera dans l’Histoire»

Daniel Borrillo: «Je me suis rendu compte à quel point nous pouvions être fort.e.s si nous décidions de nous mobiliser ensemble»

Les avocat.e.s Caroline Mécary et Yann Pedler reviennent sur le mariage de Bègles

Sergio Coronado: «Personne ne pensait que ça se passerait à Bègles!»

Print This Post
Photo du profil de Maëlle Le Corre
Publié par
Journaliste de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (1)
  • Par FriendlyFire 09 Juin 2016 - 16 H 08
    Photo du profil de

    Le plus important est parfois caché entre parenthèses : « …couple (aujourd’hui séparé)… »
    > d’un point de vue très pratique heureusement que leur mariage n’est pas reconnu/réinstitué donc puisqu’ils auraient alors dû divorcer
    > d’un point de vue symbolique merci à eux pour leur engagement militant, un acte qui aura donc dépassé la durée de leur chemin commun.
    Saisir la CEDH ressemble plus à un argument qu’à une menace : l’effet d’annonce semble plus efficace que les arrêts eux-mêmes, très souvent invraisemblablement longs à venir me semble-t-il, même lors des saisies d’urgence.

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.