Hier avait lieu à Las Vegas, aux Etats-Unis, les Billboard Music Awards, des lives, des remises de récompenses et des hommages, un vrai show à l’américaine. Malheureusement pour cette 24 édition, l’hommage était synonyme de flop, Madonna a repris du Prince, décédé fin avril. Elle a interprété Nothing Compares 2 U et a ensuite enchaîné sur Purple Rain avec Stevie Wonder. Si ce dernier est à peu près épargné par la critique, c’est loin d’être le cas de la Madonne.

Les deux titres ont déçu, ont été joués sans grand entrain malgré une forte émotion dans toute la salle, et surtout sans solo de guitare, pourtant la marque de fabrique de Prince. Les internautes se sont déchaînés, en particulier sur Twitter. L’actrice et chanteuse Holly Robinson-Peete déclare:

«Les puristes de Prince savent que Madonna a fait pression pour rendre cet hommage. (…) Il y avait tant d’autres artistes qu’il respectait et admirait. Elle était loin du sommet de la liste.».

Dave Steewart (du groupe Eurythmics) n’a pas été subjugué par la prestation de Madonna:

 

Ce n’était pas le seul moment de la soirée où le nom de Prince a été cité. Seal, mais aussi le chanteur canadien The Weeknd ont eu des mots touchants à son égard: «Je ne le connaissais pas, mais il était proche de moi». La cérémonie a vu The Weeknd repartir avec huit trophées, un record, et Adèle avec cinq trophées dont « meilleure artiste » et « meilleure artiste féminine ».