L’association rémois Ex aequo a rendu hommage ce matin, dimanche 22 mai, à François Chenu, tué dans la nuit du 13 au 14 septembre 2002.

Le jeune homme de 30 ans avait été brutalement assassiné dans le parc Léo Lagrange par trois skinheads, parmi lesquels un mineur, qui voulaient « casser du pédé ». En 2004, ces derniers avaient été ensuite condamnés à 20 ans de prison (15 ans pour le mineur).

Cette histoire est racontée dans le documentaire d’Olivier Meyrou, Au delà de la haine.

Photos: Ex aequo