A 24 ans, la championne des Mystics de Washington, Stefanie Dolson, a décidé de faire son coming-out.

Dans une tribune publiée dans l’édition de mai du magazine ESPN (photo), elle explique pourquoi elle a fait ce choix: «Dans ma relation actuelle, j’ai pris la décision d’être out publiquement en postant la photo la plus mignonne de nous deux d’un week-end passé ensemble. Elle embrasse ma joue, et c’est assez évident que nous sommes heureuses. En la postant, j’ai pensé à ce que pourrait dire les gens car cette photo montre clairement que l’on est ensemble, mais je me suis finalement rendue compte que je me fichais des réactions des autres. Je voulais que les gens qui m’aiment et me soutiennent sachent qui je suis vraiment.»

Stefanie Dolson est en couple avec Brianna Sanders, directrice des opérations du programme de basket à l’Université du Tennessee à Chattanooga.

Concernant la Women National Basketball Association (WNBA), Stefanie Dolson évoque un climat sain et ouvert où les joueuses qui sont lesbiennes ou bies ne sont pas stigmatisées, mais où certaines n’ont simplement pas envie d’évoquer publiquement ce sujet: «Tout le monde à la WNBA n’a pas besoin d’être out, mais je ressens le besoin de vivre en accord avec moi-même.»

«Je sais qui je suis et je me fiche que les gens me jugent. Je fais 1m96, je me teins les cheveux en violet et j’aime expérimenter beaucoup de choses côté mode. Ma devise est: S’ils te regardent de travers, autant qu’ils voient quelque chose d’amusant.»

«Il y a beaucoup de filles qui se débattent avec ce qu’elles sont. On a besoin de personnes out pour qu’elles sachent qu’elles peuvent être elles-mêmes, peu importe les stéréotypes. En étant out, je leur montre quelqu’un auquel elles peuvent s’identifier, je peux les pousser à soutenir l’égalité et les questions LGBT.»

Dans le monde de basket féminin de haut-niveau aux États-Unis, on compte déjà plusieurs joueuses out comme Brittney Griner, Glory Johnson, Layshia Clarendon, ou encore Angel McCoughtry.

En France, la joueuse Elodie Godin a fait son coming-out en mai 2015. Elle est en couple avec Naomi Halman, un de ses coéquipières au club de Montpellier.