C’est un geste en direction des personnes trans n’ayant pas changé d’état civil. Le Ministre bruxellois de la Mobilité, Pascal Smet, a annoncé que les usagers pourront avoir un prénom différent de leur prénom d’état civil sur leur carte Stib (Société des transports intercommunaux de Bruxelles), rapporte Le Soir. Jusqu’ici le prénom devait être le même que sur la carte d’identité. La mesure sera proposée à toutes les autres sociétés de transport en Belgique.

A lire sur le Soir