La sélction officielle cannoise, même si elle ne fait toujours pas une place suffisante aux femmes, compte trois films de réalisateurs gays. Parmi les vingt films, Julieta le prochain long-métrage de Pedro Almodovar, qui sort en France le 18 mai. Trois ans après L’Inconnu du lac, Alain Guiraudie présentera Rester Vertical, qui sort le 24 août. Le toujours très prolifique Xavier Dolan sera présent quant à lui pour son adaptation de la pièce de Jean-Luc Lagarce, Juste la fin du monde, qui sort en France le 21 septembre.

D’autres films devraient aussi attirer l’attention du jury de la Queer Palm, le prix LGBT remis à Cannes depuis maintenant 2010. Comme Yagg l’annonçait en exclusivité le 14 avril dernier, ce sont les réalisateurs de Théo et Hugo dans le même bateau, Olivier Ducastel et Jacques Martineau, qui en seront les coprésidents cette année.

Son fondateur, Franck Finance-Madureira, vient de dévoiler l’affiche de la Queer Palm. Elle a été réalisée par Sophie Lorant, Alex Nicolas et Frédéric Beehupp. A Yagg, Franck explique que « plus que tout cette année, l’idée était qu’on a envie de s’embrasser ».

En 2015, le jury (entièrement féminin) de la Queer Palm, avait récompensé Carol, la romance lesbienne de Todd Haynes, d’après le roman de Patricia Highsmith.