Les nombreuses pressions sur la Caroline du Nord commencent à payer. Le gouverneur de l’Etat, le républicain Pat McCrory a annoncé lors d’une allocution télévisée qu’il allait amender la très controversée loi du 23 mars dernier (Lire Aux Etats-Unis, la bataille des lois anti-discrimination fait rage). Ce texte balayait d’un coup toutes les lois anti-discrimination de l’Etat et empêchait d’en créer de nouvelles. Il imposait aussi aux personnes trans d’utiliser les toilettes de leur sexe de naissance et non de leur genre.

Parmi ses annonces:

  • Les toilettes genrées restent obligatoires dans le secteur public, mais le secteur privé peut faire comme bon lui semble.
  • Sur la non-discrimination il laisse libre les entreprises privées de choisir leur propre politique en la matière.
  • Il réintroduit le droit de poursuivre pour discrimination devant la justice de l’Etat.

Les clauses de « liberté religieuse » sont maintenues. Donc les modifications apportées risquent de ne pas servir à grand chose. «L’action du gouverneur est une réponse insuffisante à une terrible  loi qui continue quotidiennement à faire du mal aux personnes LGBT», a commenté une porte-parole de Human Rights Campaign.