Le 25 février dernier à Orléans un lycéen a été agressé et le film de son agression diffusé sur les réseaux sociaux. L’agresseur avait signifié au jeune homme auparavant qu’il « n’aimait pas les pédés ».  Le procès de l’agresseur et de celui qui a filmé se tenait hier à Orléans, rapporte la République du Centre. Ils se sont défendus de toute homophobie et ont affirmé « ne pas avoir réfléchi ».

Le procureur a requis 6 mois et 3 mois de prison avec sursis. Verdict le 26 avril.