L’AFFAIRE DE LA SEMAINE
«Si vous pensez qu’il y a quelque chose qui cloche dans cette image, vous avez raison», écrit Aydian Dowling sur son compte Instagram. Le bodybuilder trans dénonce le vote, le 23 mars, par l’Assemblée générale de Caroline du Nord d’une loi qui décrète que les personnes doivent utiliser les toilettes en fonction du genre qui leur a été assigné à la naissance.

If you think there is something wrong with this image- you're correct! Today's passing of the North Carolina Transgender Bathroom bill that will legally MAKE people use the bathroom according to their sex at birth- should have you MOTIVATED TO MAKE A CHANGE! This bill puts the lives of gender non confirming people (the whole Transgender umbrella) at risk. When we say people have a 'right' to discriminate and then you have police and government officials backing up those discriminations you lead to violence and death. Many people will try taking the 'law into their own hands'. Our history has shown us time and time again that when you restrict people of their basic human rights (like using a public restroom) you tell that community "you are not good enough" and when you tell enough people they aren't good enough- believe me, we come back beyond ENOUGH! #ncbathroombill #discrimination #standup #bethechange #transgender #ftm #mtf #gnc #lgbt #AydianDowling #alionsfears #standtogether #lgbtcommunity #lgbtpride #translife #transpride #weneedourallies #standtogether #transisbeautiful @hrcnc @humanrightscampaign @itgetsbetter @trevorproject @thelatelateshowofficial @hln @huffingtonpost @theadvocatemag @menshealthmag @theellenshow @lavernecox @janetmock

Une photo publiée par Aydian Dowling (@alionsfear) le

«Cette loi met en danger les personnes non binaires (toutes les personnes trans). Lorsque l’on dit que les gens ont le “droit” de discriminer et qu’ensuite la police et les officiels soutiennent ces discriminations, cela mène à la violence et à la mort»

La NBA, instance du basket professionnel masculin nord-américain, a réagi au vote de cette loi en indiquant qu’elle pourrait avoir des conséquences sur le All Star Game 2017, l’un des événements du championnat qui doit se tenir à Charlotte, capitale de la Caroline du du Nord.

L’IMAGE DU JOUR
Elles avaient déjà rencontré Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. Les Dégommeuses l’ont encore croisé, mardi 29 mars, avec François Hollande, lors d’un rassemblement sur le sport et l’engagement, à l’Institut national du sport et de la performance (Insep) dans le Bois de Vincennes, à Paris. Les militantes ont présenté au Président de la République et au ministre leur projet Foot for Freedom et profité de l’occasion pour évoquer l’ouverture de la PMA.

L’HISTOIRE DE LA SEMAINE
C’était dans Terrains de Jeux il y a deux semaines, l’histoire de Tyler Dunnington. L’ancien espoir de l’équipe de baseball des Cardinals de Saint Louis avait envoyé un courriel à Cyd Zeigler, qui l’a publié sur le site Outsports. Tyler Dunnington y expliquait qu’il a quitté les Cardinals en raison des remarques homophobes. Il n’avait nommé personne, mais une enquête interne de l’une des trois universités où il a joué a mené à l’auteur de ces propos homophobes, Sean McKinney. La Colorado Mesa University a indiqué à Outsports qu’elle ne renverra pas l’entraineur, mais mettra à profit sa volonté de réparer ses erreurs pour faire évoluer l’établissement sur la compréhension des questions LGBT. Des rencontres ont été organisées avec des membres LGBT de l’université. «J’apprends les histoires de chacun.e et l’importance des mots que l’on utilise, a expliqué Sean McKinney à Outsports. (…) Lors de rencontres avec notre président et des personnes sur le campus, j’ai l’impression que cela va aller dans une direction très positive. Je vais me concentrer sur mon équipe et mes joueurs pour les sensibiliser. C’est une expérience que nous pouvons utiliser pour avancer. J’ai parlé à tous nos joueurs. Nous avons eu des conversations, et ça a été formidable. Cela aura un effet sur tout le campus. De nombreuses personnes vont vouloir participer.»

LA COUVERTURE DE LA SEMAINE
Michael Sam AttitudeMichael Sam est en couverture de l’édition de mai du magazine britannique Attitude. Le joueur de football américain évoque le racisme dans la communauté LGBT et revient sur son coming-out et ses conséquences: «Je ne dirai pas que ça a été une tempête, car les tempêtes sont dangereuses, explique-t-il au magazine. J’ai aidé beaucoup de gens. J’étais tellement naïf quand j’ai fait mon coming-out. Je ne pensais pas essayer de devenir une inspiration ou un porte-parole ou un militant. J’essayais juste de franchir le pas pour aller au-delà et arrêter de ne penser qu’à moi. Puis, j’ai commencé à lire des choses que m’envoyaient des gens: des courriels, des lettres, des tweets, des messages, tout. Ils étaient plus positifs que négatifs. Les gens écrivaient: « Mon dieu, je ne peux pas croire que vous ayez eu le courage de faire cela». Je répondais, «je vis juste ma vie (…). J’ai un ami qui m’a demandé d’appeler son cousin qui avait fait deux tentatives de suicide. Après qu’il a entendu mon histoire, il s’est juré de ne plus jamais recommencer. C’est incroyable, des gens se suicident parce qu’ils ne peuvent pas supporter cette pression et ce stress. Si en vivant ma vie, je peux sauver quelqu’un, alors, je referais la même chose».

LE LAPIN DE LA SEMAINE
Le bobsleigheur australien ouvertement gay Simon Dunn a fêté Pâques (il a un peu triché, reconnaît-il, en postant une ancienne photo):

When you forgot to do a picture for Easter so you post last years and hope no one will notice. Happy Easter!

Une photo publiée par Simon Dunn (@bobsleighsimon) le

LES LACETS DE LA SEMAINE
Michelle Heyman, attaquante (ouvertement lesbienne) de l’équipe australienne de football, participe, Down Under, à une opération de lacets arc-en-ciel pour lutter contre l’homophobie dans le sport. La photo a été prise sur la mythique plage de Bondi, non loin de Sydney.

LA RENCONTRE DE LA SEMAINE
C’était la 138e chasse aux œufs de la Maison Blanche, la dernière pour le couple Obama puisque la présidence de Barack s’achève en janvier. La footballeuse Ali Krieger – qui a fait un coming-out «sans étiquette» il y a bientôt un an – a croisé Dark Vador et il est bien chanceux que la milieu de terrain de l’équipe américaine de football n’ait pas eu son sabre laser.

He's lucky I didn't bring my lightsaber today. #jussaying

Une photo publiée par Ali Krieger (@akrieger11) le

LES SHOOTS DE LA SEMAINE
À cette occasion, le basketteur ouvertement gay Jason Collins, qui a pris sa retraite en 2014, a entraîné des kyrielles d’enfants:

LA CARTE POSTALE DE LA SEMAINE
Le skieur Gus Kenworthy était, lui, sur la côté Est américaine, à Portland, Maine.

Lights will guide you home.

Une photo publiée par gus kenworthy (@guskenworthy) le

LA GYM DE LA SEMAINE
Le plongeur britannique Tom Daley est très souple.

LE BISOU DE LA SEMAINE
Ramona Bachmann est ravie d’avoir sa compagne, Camille, à la maison après trois jours de séparation. C’est beau l’amour.

she's back home #3daysapartistoomuch @camille_lara

Une photo publiée par Ramona Bachmann (@bachmannr10) le

LA PUBLICITÉ DE LA SEMAINE
Megan Rapinoe a un nouveau partenaire pour les Jeux olympiques de Rio, Vitaminwater. La milieu de terrain ouvertement lesbienne de l’équipe américaine de football, blessée au genou en décembre, espère être sur pieds, en juillet, pour les JO où son équipe tentera de conserver son titre. En attendant, elle a l’air en pleine forme.

https://youtu.be/CysIywniSis

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur behind the scenes with megan rapinoe

LA TENUE DE LA SEMAINE
Megan Rapinoe a salué la tenue arborée par Serena Williams au Tournoi de Miami. Elle y ajouterait bien les trois étoiles synonymes de trois victoires des États-Unis en Coupe du monde.

LA LICORNE DE LA SEMAINE
«Lorsque l’on voit une licorne, il ne faut jamais rater l’opportunité de la montrer», écrit fort justement Serena Williams.

Because when you recognize a you never miss a opportunity to show it.

Une photo publiée par Serena Williams (@serenawilliams) le

La championne américaine, triple tenante du titre est sortie prématurément du Tournoi de Miami, éliminée en huitièmes de finale par Svetlana Kuznetsova: «Je ne peux pas gagner tous les matches, a-t-elle expliqué en conférence de presse. Toutes les joueuses donnent leur meilleur quand elles jouent contre moi, je dois, moi, donner 300% à chacun de mes matches».

LES BÉBÊTES DE LA SEMAINE
Martina Navratilova a amené ses chiens chez le vétérinaire:

LE TEASER DE LA SEMAINE
Sortie, le 8 avril, d’un nouveau titre de presse, Les Sportives Magazine, consacré au sport au féminin. En attendant, le teaser est très réussi.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Teaser – Les Sportives Magazine

LE SURF DE LA SEMAINE
Agatha Christie écrivait non seulement des romans policiers, mais elle était aussi une kick ass girl, raconte le Huffington Post qui publie des photos rendues publiques par le service de généalogie Findmypast. «Agatha s’est lancée en 1922 dans un tour du monde de dix mois avec Archie, son premier mari. Ils ont visité plusieurs pays dont l’Australie, l’Afrique du Sud et Hawaii. Précisons qu’à l’époque, nombre de ses contemporaines auraient préféré mourir plutôt que de se montrer en costume de bain, une énorme planche sous le bras».