L’ANNULATION DE LA SEMAINE
À la suite du double attentat qui a frappé Bruxelles, mardi 22 mars et à la demande de la Mairie de Bruxelles, l’Union Royale Belge des Sociétés de Football-Association a annulé le match amical Belgique-Portugal, prévu le 29 mars au Stade Roi Baudouin, «pour des raisons de sécurité et par mesure de précaution», indique l’URBSFA dans un communiqué publié mercredi. La rencontre sera jouée au Portugal, le même jour.

LES INSCRIPTIONS DE LA SEMAINE
Les inscriptions pour les Gay Games 2018 de Paris (4-12 août) seront ouvertes le 13 mai 2016. «Du 13 au 16 mai 2016, un tarif réduit “premiers inscrits” sera proposé directement sur le stand de Paris 2018 au village du Tournoi international de Paris, au Carreau du temple (avec un cadeau offert à chaque inscrit), précise le communiqué. Le prix réduit “premiers inscrits” sera aussi disponible pour tout le monde sur le site www.paris2018.com jusqu’au 31 mai 2016.»

LA RENCONTRE DE LA SEMAINE
Une rencontre entre des footeuses engagées et Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. «Moment d’échange fructueux, indiquent Les Dégommeuses sur Facebook. Nous avons discuté de la campagne contre le sexisme, de ses forces mais aussi de ses limites (manque de diversité chez les femmes représentées, slogans hétérocentrés). Du grain à moudre pour les communicants du ministère!» Et tout s’est terminé par du football avec le FC Paris Arc en ciel, Acceptess Transgenres, les Cacahuètes Sluts et Baston et Courtoisie.

Moment d’échange fructueux avec le Ministre des Sports, Patrick Kanner. Nous avons discuté de la campagne contre le…

Posté par Les Dégommeuses sur lundi 21 mars 2016

LES ABSENTES DE LA SEMAINE
Nike a présenté les nouvelles tenues des équipes dont la marque américaine est partenaire, la France, les États-Unis, le Brésil ou encore l’Angleterre. Cherchez l’erreur, pointe Sophie Drx sur Twitter.

Et pendant ce temps-là, aux États-Unis…:

LA PHOTO DE LA SEMAINE
Sur Instagram, Aydian Dowling poste une photo de lui en commentant: «Pas de filtre parce que #transisbeautiful. “Certaines zones de mon corps me rappelaient tout ce que je ne suis pas. À présent elles représentent tout ce que je suis.”»

 

LA TOURNÉE DE LA SEMAINE
Sur YouTube, Aydian Dowling – encore – consacre une nouvelle série à la tournée qu’il effectue dans les universités américaines, notamment, pour sensibiliser à la question LGBT. Il s’est arrêté à l’Université du Delaware. Son enthousiasme est contagieux:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur FTM Adventures Ep. 02: University of Delaware

LA DÉMISSION DE LA SEMAINE
Raymond Moore, directeur du Tournoi de tennis d’Indian Wells a démissionné, mardi 22 mars, deux jours après avoir tenu des propos sexistes qui ont entraîné une violente polémique. Dimanche, à l’issue du tournoi qui avait vu les victoires de Novak Djokovic et de Victoria Azarenka, Raymond Moore avait déclaré: «Dans ma prochaine vie, quand je reviendrai, je veux être membre de la WTA (rires), parce qu’ils ne font que profiter du succès des hommes. Ils ne prennent aucune décision et ils sont chanceux. Ils sont très, très chanceux. Si j’étais une joueuse, je me mettrais à genoux chaque soir pour remercier Dieu d’avoir donné naissance à Roger Federer et Rafa Nadal parce qu’ils ont porté ce sport».

Les réactions n’ont pas tardé dont celle de Billie Jean King, championne et pionnière qui a milité pour l’égalité des prix entre hommes et femmes, ou encore l’association des joueuses professionnelles (WTA).

Parmi les réponses, celle une fois encore impeccable de Serena Williams, finaliste à Indian Wells: «Aucune femme ne devrait se mettre à genoux pour remercier qui que ce soit». Victoria Azarenka a, elle, déploré le sexisme, pas seulement dans le tennis: «Nous essayons de nous battre pour l’égalité, et parfois ce combat n’est pas reconnu. Je pense que le mieux à faire pour les femmes, c’est de s’élever contre ce genre de commentaires.»

Polémique dans la polémique: Novak Djokovic s’est fait taper sur les doigts pour avoir déclaré à chaud et malgré beaucoup de précautions que dans la mesure où les matches masculins attirent plus de monde, il est logique que les joueurs gagnent plus d’argent mais que la même logique s’appliquerait aussi dans le cas inverse (il a très vite présenté des excuses pour avoir mal formulé sa pensée). Ce à quoi Andy Murray a répliqué: ««Novak a dit que si les femmes faisaient vendre plus de tickets, elles devraient toucher plus d’argent, mais dans un tournoi comme celui-ci, si Serena joue sur le Central et qu’il y a également un match de Stakhovsky, les gens viendront voir Serena. Le public vient également voir les femmes jouer, cela dépend des jours, des matches programmés. Le tennis masculin a de la chance depuis dix ans avec de grosses rivalités entre les joueurs. C’est génial mais tout le tennis devrait en profiter, pas seulement les hommes.»

Et Serena Williams, une nouvelle fois, a mis le doigt sur une évidence: «Si j’avais une fille et un garçon qui jouaient au tennis, je ne dirais pas à mon fils qu’il mérite plus d’argent juste parce qu’il est un garçon. S’ils commençaient tous les deux à trois ans, je dirais qu’ils méritent de gagner la même chose. Tout ceci est ridicule. Novak a le droit de penser ce qu’il veut, mais s’il avait une fille, il devrait lui dire que son frère mérite plus d’argent qu’elle. Je n’opposerai jamais les deux sexes, et je pense que c’est injuste de comparer.»

La championne américaine de football Abby Wambach, qui est ouvertement lesbienne, elle, s’était étranglée en lisant The New York Times:

LES BÉBÊTES DE LA SEMAINE
Mougnous, le skieur américain Gus Kenworthy, qui a fait son coming-out en octobre dernier, et les agneaux rencontrés dans le Maine.

In case ewe hadn’t herd – I’m a little sheepish.? #canadiantuxedo #wooliesandwellies

Une photo publiée par gus kenworthy (@guskenworthy) le

 

LE SOUTIEN DE LA SEMAINE
Megan Rapinoe, milieu de terrain de l’équipe américaine de football (et ouvertement lesbienne), soutient Hillary Clinton dans sa course à la présidence des États-Unis:

LE DÉFI DE LA SEMAINE
Partir avec un troisième titre de Champion’s League à son palmarès et à celui de l’Olympique Lyonnais, c’est l’un des objectifs d’Amandine Henry qui quittera l’OL en fin de saison après neuf ans avec le club, raconte Le Monde. La joueuse de l’équipe de France a signé pour deux saisons aux Thorns de Portland pour vivre l’aventure du championnat des États-Unis, pays de cocagne pour les footballeuses. Elle évoluera aux côtés d’Tobin Heath, championne olympique et du monde, Christine Sinclair, emblématique capitaine du Canada ou encore la gardienne de but allemande ouvertement bie, championne d’Europe et meilleure joueuse 2013, Nadine Angerer, désormais coach assistante.

Le championnat durant d’avril à octobre, Amandine Henry pourrait faire des piges en France, où la compétition commence en août: «J’ai dit à Amandine qu’elle pouvait revenir pendant cette période, a expliqué Jean-Michel Aulas, président de l’OL. On se quitte en très bonnes relations. Elle fera la promotion du foot lyonnais à Portland et aux États-Unis».

En quart de finale aller de la Champion’s League, Lyon a battu, mercredi, le Slavia Prague (9-1) et le PSG a fait match nul face au FC Barcelone (0-0).

LE TATOUAGE DE LA SEMAINE
La footballeuse australienne (elle aussi ouvertement lesbienne) Michelle Heyman a passé une belle journée à la plage:

Life!

Une photo publiée par Michelle Heyman (@heyman11) le

 

LE T-SHIRT DE LA SEMAINE
Fièrement arboré par Nadine Angerer avec une légende qui rappelle une chanson de Melissa Etheridge, Yes I am.

Yes I am. #wildfeminist @wearewildfang

Une photo publiée par Nadine Angerer (@nadineangerer1) le

 

LA VICTOIRE DE LA SEMAINE
La snowboardeuse australienne Belle Brockhoff, qui avait fait son coming-out en 2013, s’est imposée, dimanche 20 mars, lors de l’épreuve de Coupe du monde à Baqueira Beret, en Espagne. C’est la première victoire majeure de sa carrière.

 

L’OBJECTIF DE LA SEMAINE
À l’été 2015, elle avait fui la Syrie en guerre. Elle avait plongé, avec sa sœur, du canot pneumatique trop plein qui menaçait de chavirer et terminé la traversée à la nage. Yusra Mardini pourrait disputer les Jeux olympiques de Rio en natation. L’athlète, âgée de 18 ans, s’entraînait dans une piscine de Damas et espérait se qualifier et nager sous les couleurs de son pays. Aujourd’hui réfugiée en Allemagne, elle a été présélectionnée, avec 42 autres athlètes, par le Comité international olympique (CIO) pour constituer une équipe de réfugié.e.s qui disputeront les Jeux sous les couleurs de la bannière olympique.

Yusdra Mardini avait représenté son pays aux championnats du monde en petit bassin, en 2012. Sa route vers Rio est difficile. Il lui faudra nager autour de 2 minutes 3 secondes (sur 200 mètres nage libre) quand son meilleur chrono est de 2 minutes 11. Mais elle y croit: «Je pense que mon objectif est de me qualifier pour les Jeux olympiques et de devenir un modèle d’inspiration pour chacun».

LE MATCH DE LA SEMAINE
C’était le point final de la visite de trois jours de Barack Obama à Cuba: un match de baseball – passion commune à Cuba et aux États-Unis –, à La Havane, entre une sélection cubaine et les Tampa Bay Rays, une équipe de Floride.
Après une minute de silence à la mémoire des victimes des attentats de Bruxelles, et les hymnes, le président américain et le président cubain Raul Castro ont assisté à la rencontre et ont même fait (un peu) la hola.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Raw: Obama & Castro Catch Baseball Game

L’ACCOMPAGNATRICE DE LA SEMAINE
Diane Nyad était du voyage à Cuba. En 2013, la nageuse américaine ouvertement lesbienne avait réussi la traversée à la nage de Cuba à la Floride. Billie Jean King lui rend hommage:

L’ANNIVERSAIRE DE LA SEMAINE
Trois ans que Tom Daley et Dustin Lance Black sont en couple s’émeut le plongeur britannique. Cela vaut bien un petit revival Brokeback Mountain mais qui finit bien.

3 Y E A R S

Une photo publiée par Tom Daley (@tomdaley1994) le