C’est aujourd’hui le coup d’envoi de la Queer Week, le rendez-vous de Sciences-Po autour des genres et des sexualités qui cette année sera consacré au thème Espaces/Écrans: «Loin de mettre un terme aux rapports sociaux de genre et de sexualité, les écrans dessinent de nouveaux territoires, virtuels et «in real life» («dans la vraie vie»), qu’on peut s’approprier ou subir, explique l’équipe organisatrice. Il s’agira alors de déterminer à quelles conditions les écrans peuvent devenir des espaces de visibilité, de résistance et d’invention.» C’est l’humoriste Océanerosemarie qui est la marraine de cette nouvelle édition:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur ORM x Queer Week

Au programme de cette Queer Week, ateliers et rencontres sur de nombreuses thématiques, du porno au sport en passant par les fluides corporels, le tatouage ou les séries télé. A noter parmi les temps forts de cette nouvelle édition, une conférence/débat autour de l’écriture inclusive (avec notamment la bédéiste québécoise Sophie Labelle), une autre sur le parcours des personnes trans en milieu carcéral, en présence de l’association Acceptess-T, ou encore une queer zine fair (ou Festival de la micro-édition et du fanzinat queerféministe) et une micro-convention de tatouage au bar La Mutinerie. Sans oublier, la projection du film de Stéphane Gérard Rien n’oblige à répéter l’histoire, des performances avec le collectif Les Froufrous de Lilith, et bien d’autres choses encore…

Voir le programme complet de la Queer Week 2016.

Un appel à dons a été lancé pour permettre à l’équipe d’aller au bout du projet.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Queer Week 2016 / Teaser