Qui en veut au Schwules Museum, le musée de l’histoire LGBT de Berlin? Lundi matin, un bénévole a eu la désagréable surprise de constater la présence de plusieurs impacts de balles sur la devanture du musée, rapporte la structure dans un communiqué. La police est immédiatement venue et a trouvé un total de 6 impacts.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

« Les délinquants risquent d’être difficiles à retrouver, ont regretté les enquêteurs », explique le musée berlinois, qui ajoute: La plupart des personnes travaillant au musée sont des bénévoles, qui viennent ici parce qu’ils apprécient d’être dans un environnement sûr où ils sont acceptés pour qui et ce qu’ils/elles sont. Si on veut être réaliste, n’importe qui a pu faire ça ».

Un bénévole a proposé que le vitrine criblée de balle soit conservée, après rénovation.