Environ 25 000 personnes, selon le site Gay.it, se sont rassemblées hier 5 mars sur la Piazza del Poppolo à Rome pour réclamer l’égalité des droits. Cette manifestation fait suite au vote mouvementé de la loi sur l’union civile au Sénat italien le 25 février. Le gouvernement de Matteo Renzi et la sénatrice Monica Cirinnà, auteure de la proposition de loi, ont en effet dû retirer la possibilité d’adopter l’enfant du conjoint du texte après la défection surprise du Mouvement 5 étoiles, qui avait promis dans un premier temps qu’il soutiendrait l’intégralité de la future loi (Lire Italie: le Sénat adopte l’Union civile, sans l’adoption).

Les associations LGBT et leurs soutiens se donc réunies pour exprimer leur mécontentement de voir la loi vidée d’une partie de son sens et pour réclamer une véritable égalité des droits. Certains orateurs ont également rappelé la nécessité d’une loi contre l’homophobie. Le slogan du rassemblement était « Diritti alla meta »: « Des droits à moitié ».

Après le vote au Sénat, la proposition de loi sur l’Union civile doit revenir devant la Chambre des représentants.

Tous nos articles sur l’Italie