Opinions & Débats | 02.03.2016 - 15 h 05 | 4 COMMENTAIRES
  • francis carrier
  • IPG
  • vieux LGBT
  • vivre lgbt

«Avons-nous oublié que nous allons tous vieillir?», par Francis Carrier

Publié par
Le militant associatif Francis Carrier a lancé le collectif GreyPRIDE et explique pourquoi c'est une urgence communautaire de s'occuper des thématiques liés au vieillissement des LGBT.
campagne seniors LGBTQ the 519

francis carrier greyprideEst-ce honteux de devenir vieux/vieille dans notre communauté? On peut se poser la question. L'image dévalorisée de nos corps nous oblige-t-il à disparaître dans l'anonymat des maisons de retraite, ou dans le placard de nos appartements?

La création de GreyPRIDE est une nécessité, une urgence, un honneur communautaire. Nous devons prendre en compte les centaines de milliers de vieux LGBT et montrer une solidarité active envers nos vieilles et nos vieux. Nous ne pouvons pas rester figé-es sur une approche «homo-esthétisant» qui rejetterait tout ce qui ne rentre pas dans la sphére éroticomaniaque de nos libidos...

ACCEPTER LES DIFFÉRENCES
Nos luttes communautaires ont été depuis de nombreuses années orientées vers l'extérieur, les politiques, les médias... il est temps de faire une introspection et de regarder les difficultés que nous avons à accepter toutes les différences au sein de notre communauté : les handicapés, les trans, les pas beaux, les vieux, les gros, les "qui ne rentrent dans aucune catégorie", les émigrés, etc. 
Nous avons oublié les années sida durant lesquelles nous avons rencontré et accepté tous ceux qui étaient en marge de la société et loin de la communauté gay. Je me souviens, à mon arrivée à AIDES, la base de données s'appelait HHHH pour Homo, Héroïnomane, Haïtien, Hémophile. Qui se souvient de cette ouverture à la diversité?
A cette époque nos revendications portaient sur des sujets qui ont modifié profondément notre société dans ses rapports avec le monde médical. Avant les années sida, le patient était un mineur et n'avait même pas le droit de consulter son propre dossier médical!
 A cette époque nous avons joué le rôle de réformateur social; des combats qui ont bénéficié à tous et toutes!

MIMÉTISME?
Depuis, nos luttes pour une recherche d'une plus grande égalité se sont trop souvent confondues avec la recherche d'une conformité, d'un mimétisme avec le monde bourgeois-hétéro-dominant! Notre objectif est-il de copier toutes les institutions normées? Allons nous fabriquer des familles bien lisses? Allons nous continuer d'ignorer toutes nos différences et nous couler dans le moule de la normalité? 
Qu'apporte aujourd'hui le mouvement LGBT dans le débat du changement sociétal? Notre rapport à la consommation, l'investissement politique dans la cité, les nouveaux types d'habitat? La solidarité avec les vieilles générations? Dans une époque de cynisme politique, n'a-t-on pas la responsabilité de participer au débat public et faire émerger des voix différentes? Allons-nous regarder béatement l'extrême droite drainer certains d'entre nous à la recherche d'une sécurité et d'une France nostalgique et repliée sur elle-même?
Je réclame le droit à la différence dans une société où je veux être pleinement acteur.
Je veux être fier d'appartenir à une communauté qui ne laisse pas tomber les plus fragiles d'entre nous et qui se préoccupe de leurs droits. Restons solidaires, rejoignez GreyPRIDE.

 

Exposition «Vieillir sans tabou», au Centre LGBT Paris IDF jusqu'au 14 mars 2016

Le Collectif GreyPRIDE regroupe les associations suivantes:
Acceptess-T, AIDES, APGL, ARCAT et Le Kiosque, Centre LGBT-IDF, CRIPS, David et Jonathan, DiverSenior, FSGL, L’Autre Cercle, Les Gays Retraités, Les Petits Bonheurs, SIDACTION, SOS Homophobie.

Print This Post
Photo du profil de Yagg
Publié par
Yagg est le premier média social LGBT.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (4)
  • Par unshaved 02 Mar 2016 - 18 H 08
    Photo du profil de unshaved

    L’agisme est une pratique courante au sein de la communauté lgbt même constat chez les transpédébiEgouines qui pourtant constituent des chartes qu’il-le-s ne respectent même pourtant cela fait de beaux textes au départ contre le sexisme la transphobie la biphobie l’agisme etc …… mais ça reste beau sur le papier ……… !!!!

    Signaler ce commentaire

     
  • Par philippedecondey 03 Mar 2016 - 10 H 37
    Photo du profil de philippedecondey

    Il est en effet intéressant de voir combien dans ce milieu (où l’on passe son temps à crier à la discrimination et à revendiquer sa façon d’être) la plupart de ses membres passe son temps à imposer
    une mode, une musique, une façon de s’habiller et autres futilités du même genre, clamant bien haut que celui ou celle qui ne rentre pas de ce moule est ringard-e et à coté de la plaque ! Quant aux « vieux » – au fait, on est vieux à quel âge ?- c’est tout simplement la poubelle ou le mouroir !….
    On peut difficilement trouver plus intolérant et plus conventionnel dans les codes qu’un gay !…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par SG70 03 Mar 2016 - 22 H 06
    Photo du profil de SG70

    Ha ? L’âgisme serait donc uniquement un phénomène LGBT ? J’en doute.

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.