Le maire de la ville de Montreuil Patrice Bessac a fait part de sa très grande peine en annonçant aujourd’hui le décès de Thérèse Clerc. Militante féministe acharnée, elle avait notamment participé à la lutte pour les droits des femmes et avait intégré le Mouvement pour la liberté de l’avortement et la contraception dans les années 70. Elle était la fondatrice de la Maison des Babayagas à Montreuil, un lieu de vie et d’accueil pour les femmes âgées, auto-géré et solidaire.

Thérèse Clerc avait témoigné dans le très beau documentaire de Sébastien Lifshitz, Les Invisibles, qui donnait la parole à plusieurs personnes âgées homo ou bisexuelles. Elle avait 88 ans.