Olivier Ducastel et Jacques Martineau sont de retour au cinéma. 6 ans après L’Arbre et la forêt, les réalisateurs de Jeanne et le garçon formidable, Drôle de Félix et Crustacés et Coquillages sortent Théo et Hugo dans le même bâteau, qui sortira en salles le 27 avril.

Le synopsis: « Dans un sex-club, les corps de Théo (Geoffrey Couet) et de Hugo (François Nambot) se rencontrent, se reconnaissent, se mêlent en une étreinte passionnée. Passé l’emportement du désir et l’exaltation de ce premier moment, les deux jeunes hommes dégrisés, dans les rues vides du Paris nocturne, se confrontent à leur amour naissant. »

La scène de sexe initiale est non-simulée. Le film est actuellement en compétition au festival du film de Berlin.

Nous avions interviewé les cinéastes, en couple à la ville, lors de la sortie de L’arbre et la forêt: lire Ducastel et Martineau: « Nous sommes des cinéastes gays et on l’assume complètement »