Pour la première fois en Europe, Ben Melzer, un homme trans de 27 ans a été choisi pour figurer sur la couverture du numéro d’avril de Men’s Health version allemande, rapporte le site Towleroad.

Ryan Reynolds, Novak Djokovic, Chris Hemsworth, Tony Parker et d’autres hommes parfois moins exposés médiatiquement peuvent se réjouir d’avoir fait la Une du magazine Men’s Health, mensuel de sport et santé qui comprend 43 éditions différentes à travers le monde entier.

Ben Melzer est le deuxième trans’ à apparaitre dans le magazine américain, mais le premier en couverture. En octobre 2015, Aydan Dowling avait participer à un concours pour avoir la chance de faire la Une, mais il a été coiffé au poteau par ses rivaux. Petite récompense pour le bodybuilder trans’ il a été sélectionné dans un numéro collector de Mens’Health.

Le jeune homme ne s’est jamais considéré comme «une fille typique». Ses parents lui faisaient porter du rose, et cette couleur ne lui convenait pas, il le faisait savoir en pleurant. Il entame les premiers traitements vers l’âge de 23 ans, tout en se consacrant à sa passion pour le fitness et la musculation.


Entre janvier 2013 et janvier 2016 Ben Melzer a fait beaucoup d’efforts pour atteindre l’apparence physique qu’il désirait plus jeune. Le beau modèle se définit comme un «self-made man», il s’est construit seul par la force de sa motivation et en se fixant des objectifs. Aujourd’hui sa silhouette est en adéquation avec ce qu’il est à l’intérieur et qui se reflète à l’extérieur, il se sent heureux d’être qu’il est. Il veut se servir de son exposition médiatique pour «devenir un modèle pour tous les transgenres. Et montrer que les hommes trans sont des hommes comme tous les autres», témoigne-t-il dans une vidéo du journal allemand Bild et du site NowThis.

 

Trans Model Graces Cover Of 'Men's Health'

Meet the transgender fitness model who’s about to be a Men’s Health cover star

Posté par NowThis sur vendredi 5 février 2016

 

Aujourd’hui il se consacre à son site internet, une sorte de carnet intime public, où il poste régulièrement ses moments de vie, les shootings photo, des plats qu’il a goûté, son activité sportive ou encore des accessoires et vêtements coup de coeur. Il poste aussi fréquemment des photos de lui et de son corps d’athlète sur son Instagram.

Ses tatouages, ses abdos et pectoraux et autres muscles légèrement dessinés n’ont pas laissé indifférent un site québécois s’est amusé dans un article à établir le classement des onze trans les plus chauds à suivre sur Instagram. Et Ben Melzer est présent sur la seconde marche du podium. Même au Québec, on tombe en amour pour le bel allemand.