Cet article est extrait de la chronique Terrains de Jeux du 4 février 2016, à lire en intégralité ici.

Il avait été champion du monde junior en 2008 et 2009 et obtenu quelques secondes places dans les Grands Prix, le patineur artistique ouvertement gay Adam Rippon est monté sur la plus haute marche du podium, dimanche 24 janvier, aux championnats des États-Unis.

À 26 ans – un âge presque canonique pour un patineur de haut-niveau –, le nouveau champion des États-Unis a répondu aux sceptiques d’un flamboyant: «Je suis comme une sorcière et vous ne pouvez pas me tuer. Je reviens tous les ans et je suis meilleur à chaque fois.»

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Adam Rippon Interview US Nats16

Il en a fait un message pour la Saint Valentin, une fête très prisée aux États-Unis: