France, Mariage, Plus, Société | 05.02.2016 - 16 h 40 | 12 COMMENTAIRES

Contenu Yagg +

  • David Pujadas
  • Jacques Attali
  • nathalie saint cricq
  • nicolas sarkozy
  • Sens Commun

Sens Commun, le «fascisme en loden» et l’union civile: Nicolas Sarkozy s’explique dans «Des paroles et des actes»

Publié par
Tour à tour jouant la carte de la pudeur ou du sentimentalisme, Nicolas Sarkozy a longuement expliqué pourquoi il n'avait jamais permis l'union civile en mairie pour les couples de même sexe.
nicolas sarkozy des paroles et des actes fevrier2016

Nicolas Sarkozy - Photo : Des Paroles et des Actes (France2)

Après la sortie de son livre, Nicolas Sarkozy poursuit sa stratégie du mea culpa, en étant l'invité de l'émission Des Paroles et des Actes, ce jeudi 4 février. Face à Nathalie Saint-Cricq et David Pujadas, le président du parti Les Républicains a dû revenir sur un épisode particulièrement symptomatique de sa manœuvre de séduction en direction d'un électorat conservateur, le meeting des militant.e.s de Sens Commun en novembre 2014, devant lesquel.le.s il n'a pas hésité à dire qu'il abrogerait la loi sur le mariage pour tous. «Peut-on changer d'avis à ce point-là, en si peu de temps et être crédible?» l'interroge Nathalie Saint-Cricq (à partir de 34'00 dans la vidéo de l'émission), puisque désormais, il ne souhaite plus revenir sur cette avancée. L'ancien président lui répond d'abord par une pirouette: «Il faut donner l'explication jusqu'au bout, tout ne peut pas être dans la caricature», insiste-t-il. Ensuite, on ne sait plus vraiment de quoi Nicolas Sarkozy parle: de l'homosexualité? du mariage pour tous? des débats de 2013? Mystère. Il en parle en tout cas avec grande conviction: «C'est une affaire difficile et sensible qui engage la souffrance de beaucoup de personnes, sur laquelle j'ai écrit dix pages et sur laquelle j'ai réfléchi.»


Pour lire la suite de l'article, vous devez être abonné.e


Je me connecte ou Je m'abonne
Print This Post
Photo du profil de Maëlle Le Corre
Publié par
Journaliste de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (12)
  • Par Largo 05 Fév 2016 - 17 H 04
    Photo du profil de Largo

    « On notera qu’aucun.e des deux journalistes face à lui ne prend la peine de lui rappeler qu’une union civile en mairie réservée aux couples de même sexe aurait été anticonstitutionnel » : Ça reste à prouver.

    Signaler ce commentaire

     
    • Par UncertainWorld 06 Fév 2016 - 11 H 59
      Photo du profil de UncertainWorld

      C’était l’explication qu’il avait fourni à Têtu début 2012, qu’il n’avait pas fait l’union civile à cause de cette histoire d’anti-constitutionnalité. Mais en effet ça reste à prouver.

      Signaler ce commentaire

       
  • Par Gaystronome 05 Fév 2016 - 17 H 06
    Photo du profil de Gaystronome

    Salmigondis imbuvable et empapaoutant comme à l’accoutumée avec ce pauvre type.
    Maintenant il va être obligé de donner des gages aux tarés de sens commun qui pourrissent son parti : la pma, la gpa et les droits des trans c’est mort.
    Heureusement il n’a plus d’avenir politique sauf avec son pouvoir de nuisance et là on va se marrer avec cette droite la « plus bête du monde ».

    Signaler ce commentaire

     
  • Par sébastien 05 Fév 2016 - 18 H 57
    Photo du profil de sébastien

    Soyons pragmatiques et voyons ce qu’il y a de positif dans cette affaire : cela montre qu’après réflexion ou lecture de sondages (puisqu’il aime bien ça comme beaucoup de politiques) Sarkozy pense qu’il a plus à gagner qu’à perdre en n’attaquant plus le mariage universel. Il n’y a plus que le FN (et Mariton, mais ça ne compte pas) à vouloir abroger ce droit. Je comprends mal que des homos puissent envisager de voter MLP. Cela s’explique sans doute par la façon dont sont traités les homos dans les pays musulmans, mais de ce côté là, la seule vraie solution, qui ne débouche pas sur des conflits majeurs, c’est le développement de l’instruction républicaine.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par SG70 05 Fév 2016 - 19 H 00
    Photo du profil de SG70

    la faute à la crise mon arrière train oui…. plutôt les petits arrangements avec l’autre pouf boutin sur ça et l’euthanasie oui !
    Ce c*****d a même pas le courage d’admettre les vraies raisons.
    Sarko « casses toi pau’v con » !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par boris322 05 Fév 2016 - 21 H 15
    Photo du profil de boris322

    Ce type me débecte…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par PandaTom 05 Fév 2016 - 21 H 25
    Photo du profil de PandaTom

    Identité sexuelle? Ahahaha, on sent qu’il maitrise son sujet!

    Signaler ce commentaire

     
  • Par ANT 05 Fév 2016 - 22 H 44
    Photo du profil de ANT

    Pour les opposants aux droits des personnes LGBT orientation et identité sexuelle sont liées naturellement. Dixit un papa une maman et des enfants. Pensée bien évidemment homophobe transphobe et sexiste. Donc dans ce mode de pensée qui est le sien il n’y a pas d’erreur de la part Sarkozy.

    Signaler ce commentaire

     
    • Par PandaTom 05 Fév 2016 - 22 H 59
      Photo du profil de PandaTom

      Oh ben si, justement, vu qu’il essaie de se faire passer pour la tolérance même, c’est carrément un epic fail!

      Signaler ce commentaire

       
    • Par UncertainWorld 06 Fév 2016 - 12 H 04
      Photo du profil de UncertainWorld

      « Pour les opposants aux droits des personnes LGBT orientation et identité sexuelle sont liées naturellement »

      C’est vrai qu’ils ont parfois tendance à confondre trans et homo d’un côté, cis et hétéro de l’autre. Comme si se sentir femme voulait dire la même chose que désirer les hommes. Au delà de l’amalgame trans=homo et de la négation de la bisexualité (sans parler de la vision binaire des sexes et des genres) on voit surtout l’absence de réflexion.

      Mais dans le cas de Sarkozy, ce n’est surement qu’une confusion banale. Il ne maitrise pas son sujet (il fait même un autre lapsus en parlant de l’homosexualité comme d’une « souffrance »). Ce type ne sait déjà pas faire la différence entre genre et sexe, et pour lui le genre est un complot gay pour masturber des enfants de maternelle, alors lui demander de parler d’homosexualité… Autant demander à un requin baleine comment remplir sa feuille d’impôt.

      Signaler ce commentaire

       
  • Par akihito 06 Fév 2016 - 18 H 36
    Photo du profil de

    Que des raclures chez les ex-UPM , Caroline CARMANTRAND est élue Présidente de la Commission Famille et Action Sociale au Conseil Régional d’Ile-de-France. Une c…. de la Manif pour tous, mais aussi elle aidé à créé le mouvement des «mères veilleuses». Ça c’est valérie pecresse!!!!

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.