Tarek Baloun, 31 ans, était poursuivi cet après-midi devant le tribunal de grande instance de Paris pour avoir injurié et menacé de mort Jean-Luc Roméro sur Twitter entre septembre et octobre 2014. L’avocate de Jean-Luc Roméro, Caroline Mecary, a demandé à ce que le prévenu soit condamné à 1 euros d’amende et 4000 euros au titre de frais de justice.

Dans ses réquisitions, le procureur de la République s’est montré plus sévère et a réclamé une peine de 3 mois de prison, assortie intégralement de sursis.

Le tribunal rendra sa décision le 31 mars prochain.

Compte-rendu complet de l’audience demain sur Yagg.