Une bonne nouvelle pour les couples d’hommes et de femmes au Mexique. Le 27 janvier dernier, la Cour suprême de Justice du pays a déclaré à l’unanimité que l’interdiction des mariages civils entre personnes de même sexe dans l’État de Jalisco est inconstitutionnelle, comme l’indique le site TheYucatanTimes. L’État de Jalisco compte sept millions d’habitant.e.s et devient ainsi le cinquième État du Mexique à légaliser ces unions. Sa capitale Guadalajara est la deuxième plus grande ville du pays. Le gouvernement de Jalisco a célébré cette décision de justice en intégrant les couleurs du drapeau arc-en-ciel sur son logo.

UN CINQUIÈME ÉTAT FÉDÉRAL… ET BIENTÔT L’ENSEMBLE DU MEXIQUE?
Jusqu’à présent, le mariage pour tous n’était officiellement pratiqué que dans cinq des 32 entités administratives mexicaines: le District fédéral de Mexico (officiellement depuis fin 2009, officieusement depuis 2006), les États de Quintana Roo (mai 2012), Coahuila (septembre 2014), Chihuahua (12 juin 2015) et depuis le 13 décembre 2015, un quatrième état fédéral autorisait le mariage pour tous, celui du Nayarit s’est ajouté à la liste. Fin janvier, les militant.e.s LGBT s’étaient rassemblé.e.s devant la Cour suprême, et ont été confronté.e.s à un mouvement de type «Manif pour tous» made in Mexique, un groupe de conservateurs/trices aux banderoles étendues et clamant des slogans comme «le mariage, c’est un homme et une femme».

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Por matrimonio gay se enfrentan grupos afuera de la Corte

En juin 2015, la Cour suprême du pays fédéral affirmait qu’il est inconstitutionnel d’interdire le mariage aux couples de même sexe dans l’ensemble des États du Mexique. C’est pour les mêmes raisons que l’État de Jalisco a pu enfin donner le droit aux couples d’hommes et de femmes de se marier. Dans le cas de Jalisco, le site GayguideMexico rapporte les propos du juge de la Cour suprême José Ramón Cossio, qui a déclaré que «la partie contestée de l’article 260 est inconstitutionnelle parce qu’elle viole l’auto-détermination du peuple au droit à l’épanouissement de la personnalité de chaque individu libre, et, implicitement, génère une violation du principe de l’égalité».

Cependant, si la justice mexicaine n’oblige pas les États à modifier leur loi, la Cour suprême impose aux juges de se prononcer en faveur des mariages de couples de même sexe dès lors qu’ils sont saisis par un couple, légalisant de fait le mariage entre personnes du même sexe dans l’ensemble du pays. Du cas par cas donc, mais le Mexique se rapproche peu à peu d’une légalisation totale du mariage dans l’ensemble de son territoire.

Le bloggeur LGBT mexicain, Manuel Auroze a salué à sa manière la légalisation du mariage pour tous à Jalisco en y consacrant le sujet dans sa dernière video en ligne:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Quihúbole con el matrimonio gay ¡Ay Jalisco, no te rajes!