L’Elysée annonce ce matin que la ministre de la Justice, Christiane Taubira a démissionné de ses fonctions de ministre de la Justice et Garde des Sceaux:

« Madame Christiane TAUBIRA, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, a remis ce 27 janvier 2016, sa démission au Président de la République, qui l’a acceptée. Ils ont convenu de la nécessité de mettre fin à ses fonctions au moment où le débat sur la révision constitutionnelle s’ouvre à l’Assemblée nationale, aujourd’hui, en Commission des Lois. »

Elle est remplacée par le député Jean-Jacques Urvoas, actuel président de la commission des lois à l’Assemblée Nationale.

Sur Twitter, Christiane Taubira a commenté son départ ainsi: « Parfois résister, c’est rester, parfois résister c’est partir ».

Elle se dit « fière » du travail accompli et rêve d’une Justice « invaincue ».

Le nom de Christiane Taubira restera profondément lié à la loi qui a porté son nom, celle qui a ouvert le mariage et l’adoption aux couples de même sexe le 29 mai 2013.