Selon le site Daily News Egypt, la journaliste égyptienne Mona Iraqi aurait été acquittée en appel. Une nouvelle qu’elle a elle-même confirmée sur sa page Facebook. On lui reprochait d’avoir jeté en pâture 26 « homosexuels » à la police, en filmant leur arrestation dans un sauna et en les accusant de propager le VIH (Lire Égypte: Arrestation d’un groupe d’hommes dans un sauna sous les caméras). Elle avait été condamnée en première instance à 6 mois de prison et à une amende pour diffamation et propagation de fausses nouvelles (Égypte: six mois de prison pour la journaliste qui avait fait arrêter 26 hommes dans un sauna du Caire). La cour d’appel a inversé ce jugement et prononcé son acquittement.

Les 26 hommes que Mona Iraqi avait contribué à faire arrêter ont également été acquittés de toute charge par la justice égyptienne.