De Turin à Palerme, en passant par Rome, Milan et Florence, les italien.ne.s se se sont rassemblés hier 23 janvier dans toute l’Italie pour soutenir la proposition de loi qui doit créer un pacs, avec pour mot d’ordre « Italie, réveille-toi » (Svegliati Italia) et « C’est l’heure des droits civils ». Arcigay, l’une des principales associations LGBT du pays, parle d’1 millions de manifestant.e.s, réparti.e.s dans 98 villes.

« C’est une journée historique pour ce pays, une mobilisation immense qui s’est nourrie du désir et de l’enthousiasme de nombreux hommes et de nombreuses femmes qui ont à cœur une valeur, l’égalité. », a commenté Gabriele Piazzoni, secrétaire d’Arcigay.

Le Sénat doit examiner une proposition de loi le 28 janvier prochain.

Tous nos articles sur l’Italie