Chaque année le Nikon Film Festival permet de voir quelques courts-métrages à thématique LGBT. Nous vous avions parlé il y a quelques semaines de Je suis africain, noir et homosexuel. Voici Je suis lesbienne, signé de Juliette Chenais. Pour rappel: les films soumis au concours doivent faire 140 secondes maximum. C’est court, mais cela permet de dire des choses, en y ajoutant même une dose d’humour, comme le montre justement Je suis lesbienne.

Cliquez sur l’image ci-dessous pour voir le film.

je suis lesbienne