[Mise à jour, 17h30] Risque de sanctions

L’incident a eu lieu au milieu du match opposant l’Inter de Milan au club de Naples. L’entraîneur de Naples, Maurizio Sarri (ci-dessous), s’en est vivement pris à son homologue milanais, Roberto Mancini (ci-dessus). C’est ce dernier qui après le match a rapporté leur échanges houleux.

«Maurizio Sarri est un raciste et les hommes comme lui ne devraient pas rester dans le foot. Il a utilisé des mots racistes. Il a commencé à m’invectiver, puis à me hurler dessus en me traitant de pédé.», a-t-il déclaré, rapporte l’Equipe.

Selon l’Equipe Maurizio Sarri a évoqué «une dispute normale de terrain de foot» et dit avoir présenté des excuses à Roberto Mancini. «J’ai entendu et vu des choses pires sur un terrain. J’espère qu’à froid, Mancini aussi changera de point de vue. Dans mes paroles, il n’y avait aucune forme de discrimination, je n’ai rien contre les homosexuels», a-t-il ajouté.

Selon l’Equipe, il risque 4 mois de suspension.