Citer Simone Veil avant l’élection régionale, puis confier la délégation à la Famille (et l' »intergénération ») à une anti-IVG une fois élu. C’est le beau retournement de veste que vient d’effectuer Christian Estrosi, le nouveau président de la région Provence Alpes Côte d’Azur, rapporte la Marseillaise.

Le portrait que le journal dresse de l’heureuse élue, Catherine Giner, fait froid dans le dos. Il suffit de lire son fil Twitter pour se rendre compte de son profil. Pourfendeuse de l’IVG (un « permis de tuer »), anti-mariage pour tous, anti-PMA (« cela masque l’adultère »), anti-GPA, anti-migrants: Catherine Giner, déjà adjointe à la Famille de Marseille, coche toutes les cases.

Christian Estrosi avait pourtant fait campagne contre les déclarations de Marion Maréchal-Le Pen (lire Quand Marion Maréchal-Le Pen promet de supprimer les subventions aux associations LGBT). Cette dernière, adversaire d’Estrosi lors des élections régionales, promettait de couper les subventions aux plannings familiaux et aux associations LGBT. Pendant l’entre deux tours, ces associations avaient d’ailleurs appelé à faire barrage au FN. Nul doute qu’elles vont être ravies d’apprendre la nomination de Catherine Giner.