Yasmine et Elisa sont encore sous le choc. Les deux femmes trans, qui vivent à Dortmund, en Allemagne, ont été victimes d’une tentative de lapidation en pleine rue, rapporte la chaîne Sat1. Trois jeunes, âgés de 16 à 18 ans, ont tenté de les draguer puis s’apercevant qu’il s’agissait de femmes trans ont commencé à les insulter et à leur jeter des pierres, en leur criant qu’elles devaient être « lapidées ».

« Ils ont senti que leur « honneur avait été blessé », raconte Elisa, qui se dit totalement « dévastée » par cette agression. Des propos qu’ils ont réitéré un peu plus tard devant la police, qui est intervenue rapidement avant que les choses ne dégénèrent davantage. Selon le reportage, les agresseurs seraient d’origine nord-africaine et étaient par ailleurs déjà connus des services de police pour des agressions et des vols.  « Je suis désolée mais ce sont des actes barbares. Ce sont des barbares », lance avec colère Yasmine, 50 ans. « En 2016, en Allemagne, on peut se faire lapider. C’est la cerise sur le gâteau. »

Voir le reportage ci-dessous (en allemand):