Retrouvez le player après les commentaires de la Yagg Team.

Fatima Rouina: Cracked Actor, David Bowie
Pour celles et ceux qui n’ont auront plus la chance, le privilège, la joie, l’excitation, de voir David Bowie en live. J’ai découvert Cracked Actor (extrait de l’album Aladdin Sane) lors de l’exposition «David Bowie is» à la Philharmonie. J’étais déjà heureuse de l’avoir vue à l’époque, je le suis d’autant plus aujourd’hui.

Judith Silberfeld: Under Pressure, David Bowie et Annie Lennox
Un hommage pour un hommage. 1992. À Londres, David Bowie et Annie Lennox rendent hommage à Freddie Mercury, en compagnie des autres membres de Queen, avec Under Pressure, co-écrite par Bowie et le groupe une décennie plus tôt. C’est toujours aussi bon.

Xavier Héraud: Hallo Spaceboy, David Bowie
Sans doute le meilleur moment de ce concert auquel j’ai eu la chance d’assister. Je sens encore le sol de l’Olympia vibrer sous mes pieds.

Christophe Martet: Life On Mars?, David Bowie
Je serai incapable de dire combien de fois j’ai pu écouter cette chanson, qui est tout un univers. En la réécoutant ce matin, elle m’a fait l’effet de la madeleine de Proust. Tant d’images, de moments y sont associés.

Bénédicte Mathieu: Ziggy Stardust, Ziggy Stardust and the Spiders from Mars
Avec Modern Love, cette chanson a surgi, fulgurante, de mes souvenirs quand j’ai appris la nouvelle. David Bowie l’interprète dans le classique concert de l’Odeon Hammersmith en 1973 avec son groupe, les Spiders From Mars. Spéciale dédicace à ma grande sœur qui a écouté cet album en boucle tout au long de notre adolescence.

Jordan Venant: Space Oddity, David Bowie
Je vous avoue ne pas avoir écouté énormément David Bowie, non pas parce que je ne le connaissais pas mais parce que je n’est pas grandi avec ses chansons (bonjour aux enfants de la génération 90 bercée par Claude Francois, Village People, Yannick et compagnie). Après quelques recherches, cette musique est l’une des seules que j’ai écouté et ceci grâce à un astronaute. Mais après deux ans, elle reste toujours aussi exceptionnelle.

Maëlle Le Corre: Without You I’m Nothing, Placebo et David Bowie
Placebo fait partie de la longue liste de groupes pour qui David Bowie était une indéniable source d’inspiration. Pour Without You I’m Nothing, extrait de de leur 2e album éponyme au titre évocateur («Sans toi je ne suis rien»), Brian Molko et sa bande avaient même eu l’immense privilège de compter sur sa présence sur scène pour cette magnifique chanson. À l’annonce de son décès hier, Placebo a publié une version inédite de cette collaboration.

Tous nos articles sur David Bowie.