Le palmarès de la troisième édition du Prix du roman gay a été dévoilé le 6 janvier. Il récompense cette année Rainbow Warriors d’Ayerdhal (Au Diable Vauvert). Il s’agit d’un prix posthume puisque l’auteur de science-fiction a succombé à un cancer le 27 octobre 2015.

Le jury a aussi attribué une mention spéciale à Hicham Tahir pour Les ruelles des pieds nus (éditions Casa Express) et a aussi salué deux coups de cœur, Garde ton derrière fermé de Jaffar et Une vie à séduire de Bernard Hennebert. Une mention spéciale a enfin été décernée à Sébastien Monod, pour l’ensemble de son œuvre.

Le Prix du roman gay est une initiative des éditions du Frigo.