Ce n’est pas la première fois que les fans de Steven Universe s’inquiètent de voir leur série animée modifiée ou détournée au motif qu’elle met en scène des personnages queers et des histoires d’amour entre des femmes. C’est arrivé en France. Et lors de sa diffusion en Grande-Bretagne, une scène du dessin animé créé par la scénariste d’Adventure Time Rebecca Sugar a bel et bien été censurée.

Dans un nouvel épisode intitulé We Need To Talk (qui n’a pas encore été diffusé en France), la chanson What Can I Do? donne lieu à une danse entre Perle et Rose Quartz, qui finissent par s’embrasser… sauf que leur baiser n’a jamais été diffusé sur les écrans outre-Manche. Un parallèle entre le montage original et celui diffusé par Cartoon Network UK est disponible sur Youtube. Difficile de ne pas voir que quelques plans bien précis sur Perle et Rose Quartz en train de danser ne sont plus là et qu’à la place, c’est le personnage du père de Steven les observant qui est à l’écran:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Steven Universe UK GAY CENSORSHIP!!!

Face à la colère des fans, Cartoon Network a réagi… ne faisant qu’empirer les choses: «Le système de diffusion des États-Unis nécessite de montrer une note – dans le cas présent “PG” pour “parental guidance necessary” [accord parental nécessaire]», a expliqué la chaîne au site d’informations Pink News.

«Au Royaume-Uni nous devons nous assurer que tout ce qui est diffusé est approprié pour les enfants de tout âge à tout moment. Nous avons eu le sentiment que cette version légèrement revue était plus correcte pour les enfants d’ici et leurs parents.»

Une pétition a été lancée pour rappeler à Cartoon Network UK que la raison d’être de Steven Universe est justement de mettre en scène des personnages qui ne rentrent pas dans un schéma hétéronormatif. Les fans britanniques espèrent ainsi faire pression sur la chaîne, tout comme les fans français.e.s l’ont fait à l’automne dernier. En effet, dans un épisode diffusé en France, la relation entre Ruby et Sapphire était présentée comme de l’amitié, et non plus comme une histoire d’amour. Face aux nombreuses réactions, Cartoon Network France avait rapidement rectifié le tir et réenregistré la chanson en question.