Madonna est en France pour deux jours, dans le cadre de sa tournée Rebel Heart. Elle donnait hier soir le premier de ses deux concerts à l’Accor Hotels Arena, ex Palais Omnisports de Bercy. Elle avait déjà rendu un hommage appuyé à la France peu après les attentats de Paris et Saint Denis en chantant La vie en rose sur scène. Elle a refait la même chose hier soir à Bercy, en citant tout d’abord les nombreux artistes français.es qui l’avaient inspirées. Elle a également rappelé que c’est en France, à 20 ans, qu’elle a décidé de se lancer définitivement dans la chanson (elle était alors danseuse pour Patrick Hernandez). Enfin, surprise du chef, elle a présenté à la salle son jeune fils David Banda, qui tenait à rendre hommage aux victimes des attentats et à leurs familles en chantant Redemption Song, de Bob Marley, accompagnée par sa mère et le guitariste de ce dernier.

Un peu plus tard, son pianiste a joué les premières notes de la Marseillaise. La salle a répondu en chantant le premier couplet et le refrain de l’hymne national.

Après la fin du concert, la chanteuse s’est rendue vers 1h du matin avec son fils Place de la République. Elle y a chanté devant quelques dizaines de personnes Imagine, de John Lennon et deux de ses chansons, Ghosttown et Like a Prayer.