France, Médias, Plus | 13.11.2015 - 12 h 19 | 3 COMMENTAIRES

Contenu Yagg +

  • brice fogliami
  • IDYLS
  • jean-jacques augier
  • Julien Maquaire
  • Michel Alves da Cunha
  • SEPINM
  • têtu
  • Yannick Le Marre

«Têtu»: Les coulisses d’une vente à rebondissements

Publié par
Enquête sur les derniers mois de «Têtu», entre le placement en redressement judiciaire en juin et le rachat par iDyls accepté en novembre.

La vente de Têtu n'a pas été simple et a connu de multiples rebondissements que Yagg suit depuis plusieurs semaines. Pour comprendre ce qu'il s'est passé, nous avons reconstitué le calendrier financier et judiciaire des derniers mois.

Pour lire la suite de l'article, vous devez être abonné.e


Je me connecte ou Je m'abonne

Print This Post
 
LES réactions (3)
  • Par sébastien 13 Nov 2015 - 14 H 42
    Photo du profil de sébastien

    Le problème de fond pour les médias LGBT c’est l’absence, ou plutôt l’insuffisance de clients. A croire que les LGBT se désintéressent de leur sort et croient que les éditeurs s’enrichissent sur leur dos ! Ni Bergé, ni Augier ne sont dans ce cas. Il y a seulement un moment où je pense qu’ils ont voulu limiter ou arrêter les pertes.
    Quand est-il devenu de Fréquence gaie ? Je me souviens du temps où c’était vraiment militant; où c’était la voix de l’espoir pour de nombreux jeunes homos, où ça leur montrait qu’ils n’étaient pas seuls au monde…. Quelques-uns doivent lui valoir d’être encore envie.
    Pour survivre ce qui était associatif au départ a dû beaucoup évoluer. Je n’écoute plus les jeunes autour de moi aiment leur musique, je ne juge pas. Il faut vivre.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par luc 13 Nov 2015 - 15 H 47
    Photo du profil de luc

    le monde a bien changé !! hé hé

    Signaler ce commentaire

     
    • Par sébastien 13 Nov 2015 - 19 H 35
      Photo du profil de sébastien

      Tu as raison, le monde a bien changé mais, en France qui n’est pourtant pas le pire des pays, il y a encore beaucoup de jeunes homos qui auraient besoin qu’une voix les soutiennent.

      Signaler ce commentaire

       
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.