Le tribunal de Commerce de Paris a autorisé la cession de la marque Têtu et de son site internet Têtu.com à iDyls, start-up française éditrice des applications pour smartphones SoTêtu.

Joint par téléphone, Julien Maquaire, cofondateur d’Idyls, a précisé que la décision du tribunal lui a été notifiée cette après midi.

iDyls est une société éditrice d’applications mobiles, sociales et géolocalisés créée en 2012. Son dossier de rachat de Têtu était selon nos informations d’un montant supérieur à 100000 euros. En mai 2015, Idyls avait lancé l’application de rencontres SoTêtu, qui  a été téléchargée par plus de 20000 utilisateurs (chiffres d’iDyls).

Le magazine Têtu a cessé de paraître en juillet 2015, lors de la liquidation de la société éditrice C.P.P.D. que son propriétaire, Jean-Jaques Augier, avait rachetée en février 2013 pour 1 euro à Pierre Bergé, fondateur de Têtu en 1995.

Yannick Le Marre et Julien Maquaire expliquent vouloir redéployer Têtu exclusivement sur des supports numériques dans un premier temps. Mais ils étudient la possibilité de lancer un magazine dès le premier semestre 2016, «sous un format renouvelé».