Dope, c’est un peu le film cool de l’année, à en croire la rumeur. Produit par Pharrell Williams et Forest Whitaker, réalisé par Rick Famuyiwa, avec au casting Zoë Kravitz ou A$ap Rocky, il a été très remarqué au dernier festival de Sundance et a reçu le Prix du public au Festival du Cinéma américain de Deauville. Malcolm (Shameik Moore), Diggy (Kiersey Clemons) et Jibs (Tony Revolori) vivent à Inglewood, un quartier chaud de Los Angeles. Ce sont des geeks, malmené.e.s par leurs pairs parce que leur rêve dans la vie est de jouer de la musique, d’avoir des bonnes notes et de faire des études, pas d’intégrer un gang. Et de draguer des filles, aussi, un jour. Jusqu’au jour où Malcolm est invité à une soirée underground.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur ‪DOPE – Bande-Annonce Officielle VOST‬

Diggy, la fille de la bande, est lesbienne et pas plus calée en amour que ses deux copains. Sa grand-mère veut qu’elle prie pour devenir hétéro et elle se fait parfois insulter, mais comme le souligne Kiersey Clemons, qui l’incarne, dans une interview à AfterEllen, la plupart du temps elle s’en fout. C’est peut-être pour cette raison que son personnage s’exprime plus par les expressions de son visage que par les mots. «Vous m’attaquez déjà à cause de mon apparence, alors je ne vais pas parler et vous donner une autre raison de vous en prendre à moi», résume l’actrice, que l’on peut aussi voir dans la série Transparent de Jill Soloway, dans le rôle de Bianca. «Diggy est la plus cool des trois à plusieurs égards, très à l’aise», commentait le réalisateur Rick Famuyiwa lors du Festival de Cannes.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur #DopeMovie – « Can’t Bring Me Down » Clip

Dope sortira en salles en France le 4 novembre.

Affiche Finale-001