Mardi 7 octobre sur le plateau du Petit Journal, le jeune chroniqueur Panayotis Pascot – lycéen découvert sur Vine – a présenté son immersion au dernier défilé Chanel, durant lequel il a observé la nouvelle collection (un peu) et essayé de draguer des mannequins (beaucoup), après avoir demandé à Karl Lagerfeld de signer son carnet de correspondance pour lui éviter une colle. «Si vous étiez une femme, vous auriez envie de me pécho?», a-t-il naïvement demandé au mannequin Baptiste Giabiconi, qui lui a répondu dans un sourire de séducteur «Plus que ça!».

Mais c’est sur Cara Delevingne que le jeune homme a finalement jeté son dévolu: «Cara, j’ai deux billets d’avion pour mon cœur parce que tu es la seule pour moi!», a-t-il déclaré, visiblement sans avoir remarqué qu’Annie Clark, la compagne de la top modèle, venait de passer juste devant lui. Pas bêcheuse pour un sou, Cara Delevingne l’a gentiment remercié pour cette délicate attention: «Oh c’est trop gentil, c’est trop adorable», s’est-elle exclamé avec son charmant accent britannique avant d’ajouter: «Mais non, ma copine pourrait te frapper.» On ignore si Annie Clark est réellement d’une jalousie maladive ou s’il s’agissait d’une boutade, mais en tout cas le jeune Viner a finalement tenté la même technique de drague un peu plus tard avec… Anna Wintour.

Voir ou revoir la séquence à partir de 9’58:

Nos derniers articles sur Cara Delevingne.
Nos derniers articles sur Le Petit Journal.