Pour les 25 ans d’existence du magazine lesbien Curve, le site BuzzFeed a passé en revue l’évolution de ce média au fil de ses couvertures. L’occasion d’apprendre que durant ses cinq premières années d’existence, Curve s’est appelé Deneuve, un titre en hommage à l’actrice française Catherine Deneuve pour son rôle dans Les Prédateurs, pour refléter l’esprit élégant et sexy du magazine. Les créatrices du magazine ont finalement opté pour Curve en 1995, afin d’éviter le procès intenté pour contrefaçon de marque.

BuzzFeed rappelle entre autre que le magazine a aussi tenu un rôle de premier plan dans le succès de la série The L Word: «Aurait-elle été aussi populaire si nous n’avions pas mis les stars de la série en couverture une douzaine de fois pendant des années? Oh, que non! assure aujourd’hui l’ancienne rédactrice en chef Diane Anderson-Minshall. Les lesbiennes n’auraient pas sauté sur une chaîne du câble pour voir des actrices (principalement féminines), sans qu’on les valide constamment.»

L’article souligne enfin que l’une des grandes fiertés de celles qui ont fait Curve est d’avoir créer un support qui montrait enfin la diversité des femmes lesbiennes, queers, bisexuelles, trans’, quelque soit leur corps, leur âge, leur expression de genre ou leur couleur de peau: «Dès le départ, le magazine n’était pas seulement le reflet de leurs préoccupations (et des rumeurs sur qui pouvait bien être gouine!), mais la vraie diversité des communautés des femmes lesbiennes et bisexuelles et – de plus en plus – trans’, qui avaient peu d’endroits pour se voir représenter» assure la militante et spécialiste des relations publiques Cathy Renna.

A lire sur BuzzFeed.