Après plus de trente ans de lutte, et de nombreuses marches pour l’égalité des droits qui ont rassemblé des milliers de personnes, Taïwan est en passe d’autoriser le partenariat civil pour les couples de personnes de même sexe.

Peu avant la légalisation du mariage pour les couples de personnes de même sexe par la Cour suprême américaine le 26 juin dernier, Chien Chih-chieh la secrétaire générale de Taiwan Alliance to Promote Civil Partnership Rights expliquait que tout dépendait de la décision des Etats-Unis pour l’avancée de son pays. Lors d’une rencontre avec Ko Wen-je, le maire de Taipei, Chien Chich-chieh lui avait demandé de soutenir le mariage pour tous lors des élections de l’année dernière. «Ko a dit qu’il allait attendre que la moitié des Etats américains reconnaissent les mariages de couples de même sexe, avait déclaré Chien Chich-chieh. Maintenant, qu’il est autorisé à l’échelle nationale aux Etats-Unis, nous pourrions lui demander à nouveau.»

Suite à la décision des Etats-Unis, le ministère de la justice va mettre en place un système de vote en ligne et les résultats serviront de référence pour porter une proposition aux parlementaires. La ministre Lo Ying-hsueh a annoncé qu’une loi allait être rédigée concernant l’égalité des droits pour les homosexuels. Cette loi mentionnerait des droits sur le plan médical, de la famille, de la propriété mais également des droits de succession. En revanche, l’adoption n’a pas encore été mentionnée.

Un sondage lancé en 2013 avait révélé que 53% des Taiwanais.e.s soutenaient le mariage des couples de même sexe. Les nombreuses marches massives comme celle récemment du 11 juillet qui a rassemblé plus de 3000 personnes prouvent également la volonté des Taiwanais.e.s à adopter une loi pour le mariage pour tous. Cependant, cette décision ne ravit pas tout le monde. «Le fait que le gouvernement a décidé d’établir une nouvelle loi sur le partenariat de même sexe est discriminatoire envers les homosexuels et il montre que les couples homosexuels sont différents des hétérosexuels», a confié la militante Chen Ling, au Global Times. Elle espère que le gouvernement ouvrira le mariage aux couples de même sexe, tout en instaurant l’union civile pour tous les couples sans distinction.