C’est une scène savoureuse que raconte Christiane Taubira dans le tout dernier numéro de Society. Interrogée sur les débats autour de l’école laïque que la droite et l’extrême droite font régulièrement déraper, la ministre de la Justice critique vertement ceux qui « caricaturent ». Et de s’avouer impuissante face à ces gens « qui ont des problèmes ». Elle se lance alors dans une digression, avec une anecdote la mettant en scène elle et l’un des « Veilleurs debout » – groupuscule lié à la Manif pour tous – que l’on peut toujours voir Place Vendôme devant le ministère manifester contre le mariage pour tous, la PMA, la GPA.etc.

« L’autre jour, j’arrive à la Chancellerie à pied et comme régulièrement il y a quelques obtus qui manifestent. L’un d’eux me crie: « Vous avez supprimé les pères et les mères! ». Je vais le voir et je lui dis: « Où ça j’ai supprimé? Je n’ai quand même pas fait de meurtre, hein.

– Mais vous les avez enlevés du Code Civil!

– Ah bon? Vous avez relu le Titre VII du Code Civil?

– Ah non, moi je ne connais pas mais… » Je lui réponds « Ah bon, parce que moi je ne sais pas ce qu’il y a dans la Bible, mais dans le Code Civil je peux vous assurer qu’au Titre VII, c’est la reproduction biologique qui vient, la mère et le père, puis au Titre VIII en revanche, c’est la parentalité, donc on parle et là… Vous voulez qu’on aille relire le Code Civil ensemble? »

– Ah non, moi je connais pas bien non non… »

Donc voilà. Je lui dis « Bonne soirée, Monsieur ». Et il me rétorque: « Merci de m’avoir parlé ». Ils manquent d’amour ces gens-là. Ils manquent d’amour. »

Jeu, set et match pour Christiane Taubira.