La canicule qui a touché une grande partie de la France depuis fin juin semble diminuer en intensité. Mais le 6 juillet, 16 départements sont toujours en vigilance orange selon le site de Meteo France.

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a dressé une liste (document en PDF) de médicaments, dont certains antirétroviraux utilisés dans le cadre du traitement du VIH. Citons en particulier le ténofovir (nom commercial : Viread, Atripla, Truvada); l’indinavir (nom commercial : Crixivan, très peu prescrit)  et l’atazanavir (nom commercial : Reyataz). Pas question bien  sûr de ne pas les utiliser par fortes chaleurs, mais l’hydratation est plus que jamais nécessaire.

Lire l’article complet sur Seronet.