Hier soir, c’était soirée hip-hop, rap, voguing et bounce au festival Loud & Proud. L’occasion de (re)voir en live des performers incendiaires tels que Cakes da Killa (Lire notre interview Cakes Da Killa, le sale gosse du hip-hop queer), Le1f (à qui l’on doit le génial Wut), ou Big Freedia, alias « la reine du Bounce » sous catégorie très sexuelle du hip hop.

Entre les shows, c’est le DJ Kiddy Smile qui a fait danser les spectacteurs/clubbeurs. Il a reçu le soutien de quelques vogueurs, qui ont fait le show sur scène (et dans la salle).

Petit aperçu en photos.

Lire également les compte-rendus de la yaggeuse Aukan sur son blog Loud & Proud