Parallèlement à son documentaire Tellement gay!, Maxime Donzel a demandé aux différent.e.s expert.e.s qu’il a interviewé.e.s de présenter un film, un livre ou un disque qui ont changé leur vie. «Souvent c’est à travers une œuvre culturelle qu’on entend parler d’homosexualité pour la première fois, explique-t-il. Certains s’y reconnaissent, d’autres apprennent à comprendre leurs proches, ou simplement à mieux accepter leur voisin: il suffit parfois d’un film pour que les préjugés s’écroulent.»

Après Céline Sciamma, Bruno Perreau et Anna Margarita Albelo, vous découvrirez donc dans les prochains jours les choix de Dan Savage, Lea DeLaria, Christophe Martet, Rich Juzwiak, Bryan Safi, Fany Corral et Stéphane Foenkinos. Aujourd’hui: Didier Lestrade.

«Je fais partie d’une génération de gays élevée aux articles de Didier Lestrade, raconte Maxime Donzel. Mais je vais bien, je vous promets. Ce journaliste, écrivain, activiste extraordinaire, fondateur de Magazine, de Têtu et figure historique d’Act Up-Paris, manie par moment l’art de la provocation mais toujours pour faire réagir et réfléchir. Dans la cour de l’hôtel Jules et Jim, il a choisi de faire nous faire découvrir Gay Spirit, un livre de Mark Thompson qui suppose l’existence d’un esprit gay, qui différencierait les homosexuels des hétérosexuels. J’ai bien dit qu’il était provocateur?»

«Inside», la première partie de Tellement gay!, est disponible en replay sur Arte+7. «Out», la seconde partie, sera diffusée le 4 juillet à 22h20 sur Arte. Vous pouvez d’ores et déjà la découvrir en avant-première sur Yagg.