A la une Yagg TV | France | Gay Pride | Plus | Yagg TV | 27.06.2015 - 19 h 03 | 9 COMMENTAIRES
Marche des fiertés 2015: le reportage vidéo
Publié par

Responsables politiques et militant.e.s se sont exprimé.e.s auprès de Yagg, lors du départ de la Marche.

Ce samedi 27 juin, un grand soleil est venu effacer le souvenir humide de la Marche des fiertés de l'an dernier… sans pour autant faire oublier aux militant.e.s LGBT que l'égalité des droits est encore à conquérir en dépit de la victoire qu'a représenté il y a deux ans, l'ouverture du mariage et de l'adoption pour tous les couples. Pour Clémence Zamora-Cruz, la marche est encore «un combat politique»: «On le voit avec les discours, assure la porte-parole co-déléguée chargée des questions trans’ à l’Inter-LGBT, on est toujours en train de réclamer des droits, en ce qui concerne la PMA, le changement d'état civil pour les personnes trans'.» Au micro de Yagg, la sénatrice EELV Esther Benbassa, présente dans le carré de tête, a aussi ajouté à la liste de ces revendications «la reconnaissance des enfants né.e.s par GPA à l'étranger, et puis également l'aide à tou.t.e.s les réfugié.e.s et y compris les réfugié.e.s LGBT.»

Dans le carré de tête qui a ouvert cette Marche des fiertés à proximité du Jardin du Luxembourg, plusieurs politiques se sont pressé.e.s aux côtés des responsables associatifs/ves et militant.e.s pour tenir la banderole marquée du mot d'ordre «Multiples et indivisibles» (qui a remplacé le polémique «Nos luttes vous émancipent» initialement choisi): fidèle à ce rendez-vous annuel, la Maire de Paris Anne Hidalgo était présente, ainsi que le président du conseil régional d'Ile de France Jean-Paul Huchon, mais aussi le conseiller régional Jean-Luc Romero, la conseillère de Paris et avocate Caroline Mécary, la conseillère de Paris et secrétaire nationale du Parti de Gauche Danielle Simonnet, ou encore la secrétaire nationale d'Europe Écologie Les Verts Emmanuelle Cosse. Enfin, la marraine de cette année était elle aussi aux côtés des militant.e.s, l'humoriste et comédienne Bérengère Krief.

Si le lecteur ne s'affiche pas, cliquez sur Marche des fiertés 2015: le reportage

Pour la première fois, une Pride de nuit a été organisée à la veille de la Marche des fiertés, avec pour objectif de renouer avec la dimension politique et militante de l'événement. Découvrez notre reportage-photo.

Voir aussi la Marche des fiertés en photos.

Print This Post
Photo du profil de Maëlle Le Corre
Publié par
Journaliste de Yagg.
Autres articles | Profil | Blog
 
LES réactions (9)
  • Par sossourires 27 Juin 2015 - 21 H 22
    Photo du profil de sossourires

    Mme Hidalgo : A quel moment, l’adoption est entrée dans la loi ???
    Sympa la vidéo

    Signaler ce commentaire

     
  • Par sossourires 28 Juin 2015 - 11 H 57
    Photo du profil de sossourires

    France 3 Paris parle de @yagg 😉

    http://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/gay-pride-paris-pour-porter-des-nouveaux-combats-758225.html

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Hinageshi 28 Juin 2015 - 12 H 11
    Photo du profil de Hinageshi

    Hou la la, elle pique les yeux cette vidéo !
    (Problèmes de désentrelacement ?)
     
    Me trompé-je ou bien n’y avait-il pas un char Gay Lib, arborant prudemment et en gros caractères la mention « Libéraux & humanistes — Affilié à l’UDI » ?
    L’histoire d’amour entre Gay Lib & (l’ex-)UMP c’est donc fini ?
    Ou bien alors continue-t-elle en douce, l’UDI n’étant qu’un alibi ?

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Hinageshi 28 Juin 2015 - 13 H 39
    Photo du profil de Hinageshi

    Un sondage BVA —  Les Français et les droits des couples homosexuels — vient de paraître.
    Regardez bien les pages 11 & 15 et (si vous n’êtes pas daltonien !) appréciez comment la courbe verte reprend de la vigueur après avoir un peu flanché durant les pénibles mois de la propagande homophobe LMPT/UMP/Église/etc. de l’affaire dite du « mariage pour tous ».

    M’est avis que — en 2017 — LMPT (les baltringues), Sens Commun, les Veilleurs et autres groupuscules rétrogrades auront bien du mal à convaincre qui que ce soit d’abroger la loi Taubira. ☻☺☻
     
    Un autre sondage — Le regard des Français sur la Gay Pride — que l’on doit à l’Ifop me paraît assez mal foutu, puisqu’on a posé la question idiote globalement, partagez-vous les revendications politiques exprimées lors de la Gay Pride ? sans prendre la peine d’énumérer et faire le détail précis desdites revendications ! Tant et si bien qu’on se demande ce que les interrogés ont bien pu comprendre de cette question.

    Signaler ce commentaire

     
    • Par cb78 28 Juin 2015 - 15 H 48
      Photo du profil de cb78

      @gubijinso
      Merci pour ces sondages. Il sont intéressants. Aussi le résultat de la question sur les revendications. Je crois que pas mal de gens ne connaissent pas les revendications. Ils nous voient essentiellement comme des gens sympa qui organisent une manifestation festive… mais nous n’avons pas une image très sérieuse. Les revendications sont aujourd’hui seulement portées par l’extrême gauche et les verts, somme toute assez marginaux sur l’échiquier politique… c’est dommage bien sûr.

      Signaler ce commentaire

       
    • Par Erb 28 Juin 2015 - 17 H 17
      Photo du profil de Erb

      Les revendications, @Gubijinso, comme tu le suggères probablement, peuvent comprendre la GPA dans l’esprit du sondé.
      J’ai travaillé trois ans à l’IFOP pendant mes études, il y a plus de vingt ans (et le « métier » a évolué). Sans pondre tout de suite trois pages sur les aspects politiques et commerciaux de la chose (je serais presque intarissable), je précise que les questions étaient rédigées par de semi-débiles, à la syntaxe souvent INCOMPRÉHENSIBLE : lorsque nous, vacataires, demandions à l’équipe du centre d’appel, également vacataire et régulièrement virée sans préavis, le sens des questions litigieuses, nous recevions l’instruction de répondre à la personne appelée : « c’est comme vous l’entendez, monsieur/madame, je n’ai pas le droit de vous influencer » ! Je suis certain que ça plaira à @Lafcadio, ça ! – Je parlerai à une autre occasion des sondages politiques « commandités » par les partis, ou comment faire valser les étiquettes dans son camp, présenter des candidats bidons pour diviser l’adversaire dans un immonde marketing électoral, tout en enfumant le sondé. Bref !

      Signaler ce commentaire

       
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    public
  • Dans la rubrique A la une Yagg TV
  • Inscrivez-vous à notre newsletter!