«Que répondrai-je à mes amis quand ils me diront que mon fils embrasse des garçons dans la rue?» Dans la chanson Boys In The Street, extraite de l’album Chase the Sun, le Britannique Greg Holden raconte l’histoire d’un jeune homme, qui a beaucoup de mal à faire accepter son homosexualité par son père. Découvrez le clip ci-dessous (et il est sous-titré, ça tombe bien):

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur ‪Greg Holden – Boys In The Street (Official Music Video)‬

Pour écrire cette chanson, Greg Holden, qui est hétéro et ne veut surtout pas apparaître comme s’appropriant un sujet qui n’est pas le sien, s’est inspiré de sa relation avec son beau-père, ou de ce qu’on pu vivre certains de ses amis. «J’ai voulu écrire sur ce sujet parce que beaucoup d’entre eux ne peuvent pas le faire», affirmait-il à Yahoo! en avril.

La chanson a été écrite pour The Gayest Compilation Ever Made II, au profit de l’organisation LGBT Everyone Is Gay. Et Greg Holden prend un malin plaisir à la jouer là où elle risque de passer le plus difficilement. «Là où on pourrait penser que [Boys In The Street] ne serait pas appréciée, c’est là que ça m’excite le plus de la jouer, explique-t-il à Time. Les applaudissements se sont faits de moins en moins importants au fur et à mesure que je descendais plus au sud des États-Unis. J’ai adoré ça. Les artistes qui essaient de dire quelque chose d’important dans leurs chansons m’inspirent vraiment. Ça me donne toujours des frissons. C’est ce que je veux essayer de faire, vous voyez?»