Il est souvent considéré comme le pays le moins peuplé au monde. Le 5 mai, l’archipel des îles Pitcairn, un territoire britannique d’outre-mer de 47 km2, situé dans le Pacifique sud, a ouvert le mariage aux couples de personnes de même sexe, rapporte aujourd’hui The Guardian.

PAS DE COUPLES HOMOS
Si l’information est d’abord passée inaperçue, c’est que la nouvelle loi – ou plutôt l’ordonnance – entrée en vigueur le 13 mai dernier n’avait pas été mise en ligne en raison de soucis techniques sur le site internet de l’île, souligne Kevin Lynch, le gouverneur des îles Pitcairn. Autre particularité: avec seulement 48 habitant.e.s, tou.te.s descendant.e.s des révolté.e.s de la Bounty et des Tahitien.ne.s qui les accompagnaient (1789-1790), l’archipel ne recense aucun couple homo selon ses habitant.e.s qui n’ont connu qu’un insulaire gay, ce qui n’a pas empêché l’assemblée autonome locale de voter à l’unanimité le texte sur recommandation des autorités britanniques après l’ouverture du mariage aux couples gays et lesbiens en Angleterre, au Pays de Galles et en Écosse entre 2013 et 2014. Question de principes.

Pour Rodney Croome, directeur national de l’organisation LGBT Australian Marriage Equality, interrogé par The Guardian, cette ordonnance est «un message positif qui montre que les insulaires homosexuels sont des citoyens de Pitcairn comme les autres». Il ajoute: «Même s’il n’y a pas de couples homosexuels sur l’île à l’heure actuelle, certains qui auraient quitté Pitcairn il y a des années pourraient revenir sur leur terre pour se marier. De plus, des couples homos, notamment des Australien.ne.s qui ne peuvent pas se marier chez eux, pourraient décider de célébrer leur union dans cet endroit romantique. Cela montre que les insulaires valorisent l’égalité et l’inclusion.» Reste à savoir si les autres territoires d’outre-mer britanniques suivront, que ce soit les Bermudes, les Malouines, Gibraltar ou les îles Caïmans. Les îles anglo-normandes (Jersey et Guernesey) et l’île de Man qui ont un lien avec la couronne n’ont pas non plus adopté une telle législation.